1 min de lecture Médecine

Coronavirus : qu'est-ce que l'"oxygénothérapie renforcée" dont bénéficie Bachelot ?

ÉCLAIRAGE - Roselyne Bachelot, positive au coronavirus, a indiqué ce jeudi être sous "oxygénothérapie renforcée", un traitement qui consiste en un apport d'oxygène.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Coronavirus : qu'est-ce que l'"oxygénothérapie renforcée" dont bénéficie Bachelot ? Crédit Image : SEBASTIEN BOZON / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

Hospitalisée la veille pour se soigner de la Covid-19, Roselyne Bachelot a indiqué ce jeudi 25 mars, qu'elle était sous "oxygénothérapie renforcée". Quel est ce traitement dont bénéficie la ministre de la Culture ? 

Il s'agit comme son nom l'indique, d'un apport artificiel en oxygène, qui peut s'avérer utile pour les patients atteints de la Covid-19, qui souffrent d’une insuffisance respiratoire, afin de maintenir un taux normal d'oxygène dans le sang. L'oxygène est ainsi délivré par les voies respiratoires, avec un masque ou une sonde nasale relié à un caisson. 

L'objectif est de "maintenir une saturation sanguine en oxygène chez le patient à plus de 92%", expliquait la Haute Autorité de Santé (HAS) dans ses recommandations du mois de novembre. En avril dernier, le Premier ministre britannique Boris Johnson, malade pendant une quinzaine de jours, avait lui aussi été traité avec de l'oxygène en soins intensifs dans un hôpital à Londres.

Possible à domicile

Utilisée dans certain recours, l'oxygénothérapie peut même être pratiquée à domicile sur recommandation d'un médecin, dans une volonté de désengorger les hôpitaux. Mais cette pratique "doit être exceptionnelle" précisait la Haute Autorité de Santé (HAS). En effet, l'oxygénothérapie présente des risques et nécessite une surveillance et un encadrement spécifique. 

À lire aussi
Coronavirus France
Coronavirus : "On vaccine à flux tendu", assure le patron de Doctolib

"Notre objectif n'est pas d'inciter les médecins à placer tous les patients sous oxygène à domicile", assurait à RTL.fr Catherine Grenier (HAS). Le recours à l'oxygénothérapie se fait souvent chez des patients ayant déjà été hospitalisés et dont l'état permet un traitement un domicile. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médecine Soin Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants