1 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : "Pas de chef de file" dans la gestion des secours, dit le Colonel Allione

INVITÉ RTL - Le colonel Grégory Allione, président de la Fédération Nationale des Sapeurs Pompiers de France, revient sur le rapport interne des pompiers sur la gestion de la crise sanitaire qui a fuité dans la presse. Il regrette le manque de cohésion interministérielle.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Coronavirus : "Pas de chef de file" dans la gestion des secours, déplore le Colonel Allione Crédit Image : Capture d'écran pompier.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Cassandre Jeannin

Une synthèse d'un rapport interne des pompiers, qui met à l'index la gestion de la crise sanitaire notamment la gestion par le ministère de la Santé, a été publiée dans Le Parisien Aujourd'hui en France dimanche 5 juillet. "Il n'y avait pas de directeur des opérations de secours, pas un chef de file, pas la mise en connexion de l'ensemble des services qui concourent au quotidien à la protection des Français", regrette le colonel Grégory Allione au micro de RTL.

"Je pense que Christophe Castaner n'a pas eu les moyens" de s'imposer, explique le Président de la Fédération Nationale des Sapeurs Pompiers de France. Comment s'organiser en cas de deuxième vague ? "Le ministre de l'Intérieur aura les moyens dans le cadre d'un effet rebond de la pandémie de faire en sorte que le centre interministériel de gestion de crise pilote l'ensemble de la crise dès le début". Il faut que la crise "soit gérée de manière inter-service et interministérielle. C'est ce que nous demandons", affirme le colonel Grégory Allone. 

"Aujourd'hui, le métier de sapeur-pompier c'est d'assurer la santé des territoires, c'est l'ambulance et les Français le savent", rappelle le directeur du SDIS 13. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Épidémie Pompiers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants