1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : les voyageurs arrivant de Guyane seront soumis à des tests antigéniques
2 min de lecture

Coronavirus : les voyageurs arrivant de Guyane seront soumis à des tests antigéniques

Info RTL INFO RTL - La région française fait face à une diffusion importante du variant P.1, apparu dans le pays voisin du Brésil. En plus d'un test PCR effectué 72h avant leur départ et de la nécessité de présenter un motif impérieux, les voyageurs effectueront un test antigénique en atterrissant en métropole.

Le centre hospitalier de Cayenne, en Guyane.
Le centre hospitalier de Cayenne, en Guyane.
Crédit : jody amiet / AFP
Arnaud Tousch & Valentin Boissais

Alors que la région guyanaise subit une augmentation de son nombre de contaminations au nouveau coronavirus, et que le variant P.1, apparu au Brésil, est à l'origine de la majorité des contaminations, des mesures supplémentaires sont imposées aux voyageurs.

Selon nos informations, des tests antigéniques sont systématiquement réalisés, sur place à l'aéroport d'Orly, pour les vols en provenance de Cayenne depuis ce mercredi 14 avril et jusqu'à nouvel ordre. Une procédure identique à celle mise en place pour les voyageurs arrivant du Brésil. L'information a été confirmée par le ministère de l'Intérieur.

Ces tests antigéniques sont une solution en attendant une livraison d’autotests qui arrivera la semaine prochaine, indique à RTL le préfet de Guyane. L’idée est de tester dès la semaine prochaine les voyageurs directement à l’aéroport de Cayenne avant embarquement, avec ces autotests.

Au micro de RTL, l'Agence régionale de santé (ARS) de Guyane indiquait que 80% des contaminations dans la région étaient liées à ce variant P.1. Les exigences déjà en vigueur restent par ailleurs valides : avoir effectué un test PCR effectué moins de 72h avant son départ et présenter un motif impérieux.

À lire aussi

La frontière terrestre entre le Brésil et la Guyane était d'ores et déjà fermée. Deux compagnies aériennes, Air France et Air Caraïbes, assurent une liaison avec la métropole, garantissant au moins une arrivée par jour. Air France assure 7 allers-retours par semaine entre Cayenne et Paris, 5 pour Air Caraïbes.

Pour tenter de faire face à l'épidémie, le plan blanc a été déclenché à l’hôpital de Cayenne depuis hier et de nouvelles restrictions sont décidées ce jeudi après-midi pour le territoire. Une réunion a lieu à la préfecture avec notamment pour sujet une extension de leur couvre-feu qui pourrait rentrer en vigueur ce week-end, indique à RTL le préfet de Guyane.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/