1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : les masques chirurgicaux sont bien lavables
1 min de lecture

Coronavirus : les masques chirurgicaux sont bien lavables

C'est désormais confirmé, les masques chirurgicaux sont lavables. Après une étude d'un an et demi, les masques sont toujours efficaces même après 10 lavages.

Cette photographie d’illustration prise le 5 mai 2021 à Paris montre des masques de protection usagés.
Cette photographie d’illustration prise le 5 mai 2021 à Paris montre des masques de protection usagés.
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Coronavirus : le lavage des masques chirurgicaux est possible
01:22
Virginie Garin - édité par Charlotte Diry

On a entendu tout et son contraire sur le sujet. Mais cette fois, c'est confirmé : il est possible de laver et réutiliser les masques chirurgicaux. Et plus d'une fois ! C'est le résultat d'une étude menée pendant 1 an et demi par des chercheurs français.


Ils ont lavé et relavé des masques en laboratoire. Et les conclusions de cette équipe du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) sont claires. Le masque est toujours aussi efficace contre le virus après 10 lavages. Les chercheurs pensent même qu'on peut sans doute le laver plus, mais ils s'arrêtent à 10. 

D'autant que le masque commence a pelucher après un certain temps. Ce qui devient vite désagréable. Il faut le laver a 60 degrés avec de la lessive et justement, pour éviter l'usure, il est recommandé de le laver enfermé dans une taie d'oreiller par exemple. Leur performance reste même supérieure à celle des masques en tissu homologués. C'est donc une bonne nouvelle pour notre portefeuille mais aussi pour la nature. 

En un an, il s'est vendu plus de 30 milliards de masques en France. Qu'on est sensé pouvoir recycler aujourd'hui, mais qui ne sont pas collectés. Donc autant en utiliser moins 

Des masques lavables pour la vie quotidienne, mais pas dans les hôpitaux

À écouter aussi

Pendant un certain temps, il avait été conseillé de ne pas garder son masque chirurgical plus de 4 heures. Mais cette recommandation reste toujours d'actualité, notamment dans un bloc opératoire. Car oui le masque après plusieurs heures, quand il est humide, protège moins contre le projection de sang par exemple. Il peut également laissé passer dans ce cas, des bactéries

Le conseil qui était donné au début du Covid-19 se basait sur ces règles, justement dans les hôpitaux, ce n'était pas faux. Ça reste toujours en vigueur. En revanche, pour le coronavirus dans les usages de la vie quotidienne, on sait désormais qu'on peut le laver

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/