1 min de lecture Sciences

Coronavirus : les asymptomatiques produisent-ils des anticorps ?

Une nouvelle étude de l'Institut Pasteur démontre que les anticorps produits par la Covid-19 permettent de neutraliser le virus et de tuer des cellules infectées qui auraient pénétré l'organisme.

Le coronavirus (illustration).
Le coronavirus (illustration). Crédit : HANDOUT / US FOOD AND DRUG ADMINISTRATION / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

En plus de la vaccination, la communauté scientifique se penche depuis le début de la crise sanitaire sur la protection qu'apportent les anticorps développés après qu'une personne ait été infectée par la Covid-19.

Une nouvelle étude réalisée par l'Institut Pasteur et publiée dans la revue scientifique Cell Reports Medicine au début du mois d'avril offre des nouvelles rassurantes à ce propos. Deux conclusions positives en ressortent : les anticorps permettent de tuer les cellules infectées, et ce chez les personnes symptomatiques ou asymptomatiques.

Une découverte particulièrement importante car elle permet une meilleure compréhension des anticorps. Dans le cas de la Covid-19, ceux-ci auraient donc non seulement la possibilité de neutraliser le virus, empêchant ainsi de tomber malade, mais bien de tuer des cellules infectées qui auraient pénétré l'organisme, ouvrant potentiellement la voie à des traitements. "Peut-être qu’à l’avenir, on pourrait créer un cocktail d’anticorps qui en comprendrait un qui neutralise directement le virus, et d’autres qui éliminent les cellules infectées", a expliqué Timothée Bruel, co-auteur de l'étude, interrogé par Capital.fr.

Mieux : la protection vaudrait aussi pour les personnes infectées qui n'ont pas présenté de symptômes. "Les niveaux d'anticorps et leurs fonctions sont plus basses chez les individus asymptomatiques que dans les cas symptomatiques" explique l'étude, mais "les infections asymptomatiques au SARS-CoV-2 provoquent des anticorps polyfonctionnels qui neutralisent le virus et ciblent les cellules infectées".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sciences Recherche Maladie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants