2 min de lecture Vaccin

Coronavirus en France : un cas d'allergie au vaccin recensé, indique Véran

Le ministre de la Santé a annoncé qu'un "effet indésirable de nature allergique" a été recensé en France, à la suite d'une vaccination contre la Covid-19.

Des doses de vaccin (illustration).
Des doses de vaccin (illustration). Crédit : AFP PHOTO STR / AFP
Marie Gingault
Marie Gingault et AFP

Un premier cas d'allergie a été recensé en France, après une injection du vaccin Pfizer/BioNTech, a annoncé le ministre de la Santé. Olivier Véran a néanmoins affirmé que le patient a connu une "issue favorable".

Sur les 138.000 Français ayant déjà bénéficié de la première dose du vaccin, "nous avons (...) dans le pays un cas d'effet indésirable de nature allergique qui correspond aux effets indésirables constatés à l'étranger", a déclaré le ministre lors de son audition par la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale.

"L'issue a été favorable et les suites simples", a toutefois précisé Olivier Véran lors de cette audition, consacrée à la stratégie vaccinale de la France. D'après le ministre de la Santé, la fréquence de cet effet indésirable correspond à ce qui a été observé à l'étranger, avec environ 1 cas pour 100.000 personnes.

Les États-Unis avaient indiqué le 7 janvier qu'environ une personne sur 100.000 avait fait une réaction allergique grave après avoir reçu la première injection. Cela représente 21 cas sur 1,8 million de vaccinations. Les autorités sanitaires américaines avaient souligné que les bénéfices de la vaccination étaient bien supérieurs aux risques potentiels.

Le polyéthylène glycol à l'origine de certaines allergies

À lire aussi
santé
Coronavirus : "l'objectif est d'avoir vacciné 70 millions de personnes fin août", annonce Véran

Parmi les hypothèses permettant de justifier ces réactions allergiques, l'une porte sur la présence de polyéthylène glycol (PEG) dans le vaccin. Cette substance est fréquemment utilisée dans de nombreux produits du quotidien tels que les laxatifs, les shampoings ou encore le dentifrice. Toutefois, le PEG n'avait encore jamais été utilisé dans un vaccin.

Au Royaume-Uni, deux cas graves d'allergie avaient été recensés au lendemain du début de la campagne de vaccination avec le vaccin Pfizer/BioNTech. Toutefois, la Fédération française d'allergologie a récemment indiqué qu'"il est possible de vacciner avec le vaccin Pfizer/BioNTech les patients qui présentent une allergie médicamenteuse ou alimentaire grave".

En effet, l'organisme a précisé que la contre-indication concernait uniquement les patients allergiques à l'un des ingrédients présents dans le vaccin, à savoir le polyéthylène glycol, entre autres.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vaccin Allergie Coronavirus France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants