2 min de lecture Maladie

Contamination, symptômes, risques... 3 questions sur la peste porcine africaine

ÉCLAIRAGE - Après la détection de deux cas du virus sur des sangliers belges, le ministère de l'Agriculture français a appelé à protéger les élevages.

Un élevage porcin (illustration)
Un élevage porcin (illustration) Crédit : GREG BAKER / AFP
109996784729281669890
Clarisse Martin
Journaliste

Des alertes avaient été lancées dès la fin de l'été, notamment par la présidente de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), Christiane Lambert. Le risque se rapproche désormais de la frontière française. Deux cas de peste porcine africaine ont été détectés sur des sangliers, en Belgique, a-t-on appris jeudi 13 septembre.

En réaction, le ministère de l'Agriculture français a exhorté les éleveurs à protéger leurs cheptels. Aucun vaccin ni traitement n'existe pour ce virus, qui touche les porcs ainsi que les sangliers. 

Stéphane Travert, le ministre de l'Agriculture, a demandé la mise en place d'un plan d'action renforcé contre cette maladie, auprès des préfets des départements des Ardennes, de la Meuse, de la Moselle et de la Meurthe-et-Moselle, tous frontaliers du Royaume.

À lire aussi
Le télétravail santé
Le gouvernement réfléchit à l'usage du télétravail pour les limiter les arrêts maladie

1. Quels sont les symptômes du virus ?

La peste porcine africaine (PPA) est une maladie très contagieuse pour les animaux de la famille des porcins. Selon un communiqué de l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire belge (AFSCA), à destination des éleveurs, il n'y a pas de symptôme typique, "qui ne trompe pas", pour diagnostiquer le virus. "Toute mortalité inhabituelle doit conduire à suspecter la PPA", note l'Agence d'outre-Quiévrain, qui relève trois formes : chronique, subaiguë et aiguë

Ainsi, la maladie peut se manifester à travers des symptômes tels qu'une forte fièvre, de l'anorexie, léthargie ou diarrhée, pour la forme aiguë, voire la mort subite. Ce sont les mêmes symptômes "moins intenses" avec un "taux de mortalité moindre" pour la forme subaiguë. La forme chronique peut se révéler par de "mauvais rendements à l'engraissement".

2. La maladie est-elle transmissible à l'Homme ?

Heureusement, non. L'agent infectieux ne peut s'implanter chez l'humain. Il "se transmet d'un animal à l'autre mais peut également se disséminer par des mouvements de véhicules, de personnes en provenance de zones infectées ou par l'intermédiaire de denrées alimentaires", a indiqué le ministère de l'Agriculture. Il faut donc que les humains respectent plusieurs précautions.

Pas d'inquiétude, donc, quant à une éventuelle épidémie parmi les humains. Néanmoins, le ministère a indiqué que "l'entrée de toute personne dans une exploitation agricole ne (devait) s'effectuer qu'après autorisation préalable des éleveurs et dans le respect de toutes les mesures d'hygiène et de biosécurité requises" dans les quatre départements frontaliers concernés par le plan d'action renforcé.

3. Quel est le comportement à adopter ?

Pour les porcins, le virus est mortel, et d'autant plus qu'il n'existe aucun traitement pour éradiquer la maladie une fois qu'elle s'est déclarée. Ainsi, la législation européenne préconise d'abattre les bêtes contaminées et de "détruire les carcasses" pour éviter la propagation du virus. Les lieux où ont séjourné les animaux doivent ensuite être désinfectés.

Avant d'en venir à l'abattage, l'AFSCA rappelle la nécessité de "mettre en place des zones de restrictions autour du foyer dans lesquelles les mouvements d'animaux mais aussi de personnes et de marchandises sont interdits ou restreints", dans le but de circonscrire le virus, prompt à envahir le système immunitaire des animaux sains.

Si un éleveur s'aperçoit que l'une de ses bêtes est contaminée, il est impératif de contacter son vétérinaire qui doit alerter les autorités sanitaires afin de tirer les conséquences. "Il vaut toujours mieux faire analyser un échantillon une fois de trop que pas assez !", prévient l'AFSCA.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maladie Épidémie Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794783460
Contamination, symptômes, risques... 3 questions sur la peste porcine africaine
Contamination, symptômes, risques... 3 questions sur la peste porcine africaine
ÉCLAIRAGE - Après la détection de deux cas du virus sur des sangliers belges, le ministère de l'Agriculture français a appelé à protéger les élevages.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/contamination-symptomes-risques-3-questions-sur-la-peste-porcine-africaine-7794783460
2018-09-14 13:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6Klz6mOmYQoTJcoMQa2etw/330v220-2/online/image/2018/0914/7794783780_un-elevage-porcin-illustration.jpg