1 min de lecture Cancer

Cancer : bientôt un test respiratoire pour le détecter en moins de 10 minutes ?

VU DANS LA PRESSE - Un test respiratoire permettant de détecter près de 400 maladies, dont certains cancers, devrait faire son apparition d'ici deux ans. Les essais pourraient débuter au Royaume-Uni l'automne prochain.

Porte d'entrée d'une salle à IRM
Porte d'entrée d'une salle à IRM Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Nicolas Barreiro

Un appareil respiratoire, ressemblant à un éthylotest, permet de détecter pas moins de 400 maladies parmi lesquelles la tuberculose, Ebola, et plusieurs formes de cancer. Cette nouvelle technologie issue du Royaume-Uni va bientôt rentrer en période d'essai l'automne prochain.

Ces premiers tests impliqueront des centaines de patients. Ils dérouleront en partie au Royaume-Uni dans deux hôpitaux du National Health Service (NHS), l'autre partie dans deux hôpitaux aux États-Unis.

L'utilisateur de l'appareil souffle dedans pendant environ deux minutes, puis l’intelligence artificielle fait son travail et révèle de quelle maladie souffre l'individu.

La particularité de ce test respiratoire se trouve dans les "nanoparticules". L'appareil détecte les produits chimiques contenus dans le souffle. Le docteur Glyn Hiatt-Gipson, du groupe Ancon Medical Inc responsable de ce projet, affirme que cet appareil est "encore plus sensible que le nez d'un chien".

À lire aussi
Des chercheurs ont publié une liste de produits chimiques à éviter pour réduire les risques de cancer du sein (archives) Santé
Michel Cymes : des polluants présents dans l'alimentation favorisent le cancer du sein

Cette innovation, toujours au stade de prototype, pourrait révolutionner le traitement du cancer. Une maladie qui touche de plus en plus de Français, et de femmes surtout. Pour rappel, détecter un cancer le plus tôt possible augmente les chances de le soigner.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cancer Santé Cancer du sein
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants