2 min de lecture Présidentielle 2017

"Le Grand Débat" : Jean-Christophe Cambadélis "frappé par la faiblesse de Marine Le Pen"

INVITÉ RTL - Le premier secrétaire du Parti socialiste juge la prestation de la présidente du Front national au premier grand débat de la présidentielle.

Elizabeth Martichoux L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
"Le Grand Débat" : Jean-Christophe Cambadélis "frappé par la faiblesse de Marine Le Pen" Crédit Image : Johanna Guerra / RTLNET | Crédit Média : RTLNET | Date :
La page de l'émission
Philippe Peyre
Philippe Peyre
et Elizabeth Martichoux

Au lendemain du débat où les cinq candidats favoris à l'élection présidentielle se sont affrontés sur le plateau de TF1, le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, n'a pas manqué d'attaquer la performance de la candidate du Front national. "J'ai été frappé par la faiblesse de Marine Le Pen", a-t-il lancé. 

Pour Jean-Christophe Cambadélis, la candidate frontiste a fait preuve d'une "impréparation totale" et d'"une non maîtrise des sujets". "Pour la première fois, on a vu la leader du Front national pas au niveau, sur tous les sujets", a poursuivi le député. Marine Le Pen ne pense selon lui qu'au deuxième tour. "Elle pense ne pas avoir de compte à rendre", a-t-il estimé, soulignant qu'elle a raté son débat.

Si Marine Le Pen a raté son débat, qui a gagné ? "On vient ici pour défendre celui qu'on soutien (...) par principe, on n'est pas là pour soutenir les autres", a rétorqué le numéro 1 du PS, faisant référence au poulain du parti, Benoît Hamon. "Je pense que Benoît Hamon à la fois était solide et c'est le seul qui a éclairé l'avenir, a estimé le patron des socialistes. C'est le seul qui a parlé de la France de demain. Les autres étaient dans le régalien du moment, lui était dans le quotidien de demain".

À lire aussi
Patrick Stefanini, invité de RTL le 24 novembre 2017 présidentielle 2017
Les Républicains : il faut "faire l'inventaire de la défaite", dit Patrick Stefanini

Macron, Mélenchon...

Si Jean-Christophe Cambadélis a salué la performance de son candidat, il n'a en revanche pas manqué d'égratigner celle de l'adversaire Macron. "Il a surjoué une position centrale, a-t-il lancé. Je suis d'accord avec l'un, je suis d'accord avec l'autre, ce qui montre que ce serait un président, s'il était président, qui serait d'accord avec tout le monde mais qui n'aurait pas pour autant de colonne vertébrale".

Quant à Jean-Luc Mélenchon, dont la performance a été nettement plus saluée par les téléspectateurs que celle de Benoît Hamon, le patron du PS ne mâche pas ses mots : "Jean-Luc Mélenchon porte une énorme responsabilité sur la division de la gauche, a-t-il lancé. Aux yeux du député de Paris, le candidat de la France insoumise a été un "bateleur". "Mais est-ce que pour autant il est juste, est-ce que pour autant il est convaincant, est-ce que pour autant les propositions qu'il fait à la France permettent à ce pays de se redresser ?", a-t-il égrainé. "C'est ça le débat, ce n'est pas simplement si on est bon ou si on a la manière de faire", a conclu Jean-Christophe Cambadélis. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Jean-Christophe Cambadélis Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787753153
"Le Grand Débat" : Jean-Christophe Cambadélis "frappé par la faiblesse de Marine Le Pen"
"Le Grand Débat" : Jean-Christophe Cambadélis "frappé par la faiblesse de Marine Le Pen"
INVITÉ RTL - Le premier secrétaire du Parti socialiste juge la prestation de la présidente du Front national au premier grand débat de la présidentielle.
http://www.rtl.fr/actu/politique/le-grand-debat-jean-christophe-cambadelis-frappe-par-la-faiblesse-de-marine-le-pen-7787753153
2017-03-21 07:58:00
http://media.rtl.fr/cache/RwpYCoHmMWGtQJikyMnh8A/330v220-2/online/image/2017/0321/7787753306_jean-christophe-cambadelis-le-21-mars.jpg