2 min de lecture Parti socialiste

Stéphane Le Foll invite Benoît Hamon à quitter le PS après sa charge contre le gouvernement

Jean-Christophe Cambadélis a fustigé l'attitude "déloyale" des ex-ministres Aurélie Filippetti et Benoît Hamon qui se sont abstenus sur le volet recettes du budget 2015. Stéphane Le Foll estime qu'il serait cohérent que l'ancien ministre de l'Éducation quitte le PS.

Elizabeth Martichoux L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
Cambadélis juge "déplorable" l'abstention de Filippetti et Hamon lors du vote du budget Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Il y a des frondes qui ne passent pas. 39 députés socialistes se sont abstenus mardi 21 octobre lors du vote sur le volet recettes du budget 2015, mardi 21 octobre à l'Assemblée nationale. "C'est trop", pour Jean-Christophe Cambadélis qui ne digère particulièrement pas celle des anciens ministres Aurélie Filippetti et Benoît Hamon. "Il y a quelques choses qui m'a choqué hier. Deux ministres de la République, qui avaient accepté les arbitrages budgétaires au mois de juillet se sont abstenus", regrette le premier secrétaire du Parti socialiste au micro de RTL.

On ne peut pas accepter l'arbitrage budgétaire en juillet et en faire une question de distinction absolue en octobre

Jean-Christophe Cambadélis
Partager la citation

"Ça pose un problème éthique, continue-t-il. On ne peut pas à la fois accepter l'arbitrage, le trouver juste puisqu'ils n'ont pas démissionné, et, quand on est sorti du gouvernement pour des raisons secondaires, en faire une question de distinction absolue avec la ligne gouvernementale". Le patron du PS n'en démord pas : "Je trouve que ce n'est pas loyal par rapport à son camp. C'est une attitude déplorable".

Hamon et Filippetti persistent et signent

Sur RFI, l'ex-ministre de l'Éducation Benoît Hamon a justifié son abstention tout en réfutant le terme de frondeur. "J'ai fait le choix difficile de m'abstenir, qui est cohérent avec les raisons pour lesquelles je ne suis plus au gouvernement", a-t-il affirmé, estimant que cette politique "menace la République" et mènera vers "un immense désastre démocratique (...) Non seulement l'arrivée de Marine Le Pen au second tour sans coup férir mais la menace que demain elle dirige le pays". 

À lire aussi
Bernard Cazeneuve le 24 août 2016 polémique
Parti socialiste : "Bernard Cazeneuve, le dernier éléphant", analyse Nicolas Domenach

L'ancienne ministre de la Culture Aurélie Filippetti a estimé quant à elle sur iTélé qu'elle n'avait "aucune leçon à recevoir de qui que ce soit". "Je dois des comptes à mes électeurs et aux Français", a ajouté la députée de Moselle, accusant le premier secrétaire du PS d'une part de mauvaise foi".

Le Foll évoque le départ de Hamon du PS

Reprenant les éléments de langage de Jean-Christophe Cambadélis, le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a dénoncé sur BFMTV "un manquement au devoir" de la part des deux anciens ministres redevenus députés. 

En revanche, il est allé plus loin que le premier secrétaire du PS en estimant que Benoît Hamon avait franchi la ligne jaune en affirmant que la politique de l'exécutif faisait planer "une menace démocratique". "Je ne peux pas l'accepter et je ne comprends pas. Il va trop loin. Une limite a été franchie. La cohérence serait qu'il quitte le Parti socialiste", a-t-il affirmé, visiblement très remonté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis Budget 2015
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774937526
Stéphane Le Foll invite Benoît Hamon à quitter le PS après sa charge contre le gouvernement
Stéphane Le Foll invite Benoît Hamon à quitter le PS après sa charge contre le gouvernement
Jean-Christophe Cambadélis a fustigé l'attitude "déloyale" des ex-ministres Aurélie Filippetti et Benoît Hamon qui se sont abstenus sur le volet recettes du budget 2015. Stéphane Le Foll estime qu'il serait cohérent que l'ancien ministre de l'Éducation quitte le PS.
http://www.rtl.fr/actu/politique/jean-cristophe-cambadelis-trouve-deplorable-l-abstention-des-anciens-ministres-hamon-et-filipetti-a-pose-un-probleme-ethique-7774937526
2014-10-22 07:54:00
http://media.rtl.fr/cache/F5CdXxD4hJ4iPiWiAP6Glw/330v220-2/online/image/2014/1022/7774941518_les-anciens-ministres-aurelie-filippetti-et-benoit-hamon-dechirent-le-parti-socialistes-apres-leur-abstention-lors-du-vote-sur-la-partie-recettes-du-budget-2015.jpg