1 min de lecture Sport

Sotchi : Kevin Rolland s'offre la médaille de bronze en ski half-pipe

COMPTE-RENDU - Le Français Kevin Rolland est devenu médaillé de bronze en ski half-pipe et offre à la France sa 9e médaille, la troisième lors de la journée de lundi.

Le Français Kevin Rolland aux JO de Sotchi
Le Français Kevin Rolland aux JO de Sotchi Crédit : AFP/J.Soriano
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

On l'attendait, il avait la pression inhérente à ceux qui doivent décocher une médaille aux Jeux Olympiques, et il l'a fait. Kevin Rolland a terminé 3e du ski half-pipe au terme d'un concours effectué dans des conditions dantesques, sous une neige battante. Ces Jeux Olympiques sont donc définitivement un calvaire pour les concurrents de half-pipe, soumis à des conditions compliquées sur le "tube"

Ainsi, malgré une neige molle, qui collaient aux skis et qui a provoqué de nombreuses chutes, Rolland n'a pas tremblé et a été tactiquement digne de son rang, celui d'un as de la discipline, capable de tenir tête aux Américains et à leurs moyens colossaux. 4e lors des qualifications, il resta embusqué derrière Benoît Valentin, 3e du tour préliminaire.

Stratégie payante

Il fallait ensuite sortir le grand jeux en finale, pour une médaille, et sur une neige qui ajoutait un handicap et privait les fans du spectacle que procure ce sport lorsqu'il est pratiqué dans des conditions optimales. Tout allé se jouer dans le premier run, durant lequel Kevin Rolland a assuré une belle note de 88.60, pour prendre la 2e place, en se laissant une marge pour exécuter des figures plus compliquées lors du second passage. Pendant ce temps-là, Thomas Krieff, le 3e larron de la finale, chutait deux fois, et Benoît Valentin faisait deux fautes qui l'excluaient du podium.

Pour le titre, l'Américain David Wise claqua un run canon avec un 92.00 qu'il allait falloir aller chercher en prenant des risques. Surtout qu'avant le passage de Rolland, Mike Riddle prît la deuxième place au Français, qui s'est élancé pour faire le maximum. Hélas, et malgré une prise de risque maximum, le manque de vitesse de la piste fut fatale et Kevin Rolland allait se contenter de son score de 88.6, qui le fait monter sur le premier podium de l'histoire des jeu dans sa discipline.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sport Info
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants