1. Accueil
  2. Sport
  3. Sotchi : "Je peux rentrer avec 5 médailles d'or", annonce Martin Fourcade
2 min de lecture

Sotchi : "Je peux rentrer avec 5 médailles d'or", annonce Martin Fourcade

INVITÉ RTL - Le double champion olympique Martin Fourcade est revenu à l'antenne de "RTL" sur sa course, son émotion, et ses ambitions pour la suite des Jeux

Martin Fourcade, double médaillé à Sotchi
Martin Fourcade, double médaillé à Sotchi
Crédit : KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

Encore ému par son deuxième titre olympique à Sotchi, Martin Fourcade a confié sa joie au micro de RTL, jeudi 13 février. Celui qui entre dans l'histoire du sport français avoue avoir encore faim et viser le sacre sur les autres disciplines du biathlon, notamment par équipe.

Je ne me suis jamais battu pour rentrer dans le livre des records

Martin Fourcade, double médaillé d'or à Sotchi

"Je réalise le bonheur que ça me procure", lance le champion, qui semble avoir pris goût et appris à profiter des moments qui suivent la victoire. Devenu l'égal de grands champions comme Jean-Claude Killy, il tient à rester humble. "Je ne me suis jamais battu pour rentrer dans le livre des records", indique-t-il, mais devant le bonheur qu'un titre procure, il avoue savoir désormais "pourquoi [il s'entraîne] autant toute l'année".

Arrivé alors qu'il restait un bon nombre de concurrents, il n'a pas sauté de joie sur le champ par prudence. "J'ai voulu attendre un peu, il y a toujours des surprises qui peuvent rentrer de l'arrière. Je voulais attendre avant de savourer mon bonheur avec les copains, de l'équipe de France avec le staff", explique-t-il.

On peut se mettre à rêver

Martin Fourcade, médaillé d'or à Sotchi

Avec maintenant deux titres, le premier médaillé d'or issu des Pyrénées avoue avoir eu plus de facilité à gérer le second. "J'avais une pression énorme avant ces JO en tant que leader de l'équipe de France. Le titre olympique m'avait libéré, je n'avais plus de comptes à rendre", détaille-t-il. Le cadet des frères Fourcade veut maintenant gagner en équipe, avec Simon, son frère aîné. "On s'entraîne ensemble, on est issus du même ventre. On sait que le sport n'est pas une histoire de mérite car il travaille beaucoup", indique-t-il, presque désolé de ne pas voir son frère le talonner en compétition.

À lire aussi

Mais il reste encore trois disciplines, dont le relais masculin. "C'est quelque chose qui me tient à cœur. J'ai eu la chance de rentrer médaillé de Vancouver, mais pas mon frère, c'est l'objectif maintenant", clame-t-il, pas encore rassasié. Mais il reste présent, et sait qu'un tir raté peut tout faire basculer. "On peut se mettre à rêver. Je sais que je peux rentrer avec 5 médailles d'or mais le compteur peut rester bloqué". À suivre.

À écouter

Sotchi : "Je peux rentrer avec 5 médailles d'or", annonce Martin Fourcade
04:45
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/