2 min de lecture Christophe Galtier

Saint-Étienne - Marseille : un duel pour l'Europe

PRÉSENTATION - L'AS Saint-Étienne, 4e, accueille l'Olympique de Marseille, 6e, en clôture de la 25e journée de Ligue 1 dimanche.

Fabien Lemoine, milieu stéphanois, à la lutte avec Mathieu Valbuena, milieu offensif de l'OM
Fabien Lemoine, milieu stéphanois, à la lutte avec Mathieu Valbuena, milieu offensif de l'OM Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Derrière le PSG et Monaco, les deux locomotives intouchables de la Ligue 1, la troisième marche du podium, qualificative pour le 3e tour préliminaire de la Ligue des champions, fait l'objet de toutes les convoitises. Pour l'instant, Lille a les pieds dessus. Mais l'AS Saint-Étienne et l'Olympique de Marseille, opposés dimanche soir à 21 heures pour la 25e journée, sont en embuscade.

Les Stéphanois, 4es, et les Marseillais, 6es, éliminés des coupes nationales et continentales, ne peuvent plus compter que sur le championnat pour espérer disputer une compétition européenne la saison prochaine. Ce match est donc l'occasion pour ces deux équipes, séparées par seulement deux points, de prendre un avantage sur un adversaire direct dans cette course.

Si l'OM s'impose, il reprendra la 4e place, qui délivre un billet pour la Ligue Europa, avec un point d'avance. En cas de victoire des Verts, Marseille sera relégué à cinq longueurs. Et s'il y a un score nul au stade Geoffroy-Guichard, c'est Lille et Lyon qui seront contents.

Sur le papier, Marseille est favori

Christophe Galtier, entraîneur de l'ASSE
Partager la citation

L'entraîneur olympien José Anigo assure toutefois que cette affiche n'est pas un tournant de la saison. "Qu'est-ce que cela veut dire, un tournant ? Ce n'est pas un tournant car nous avions bien onze points de retard sur Lille et, là, nous sommes revenus. Ce match n'est pas capital car le championnat ne se termine pas dimanche. C'est un rendez-vous intéressant pour les médias, le public, mais aussi à jouer pour les joueurs dans un beau stade", a-t-il assuré.

À lire aussi
Nicolas Anelka le 2 février 2017 à Maastricht LOSC
Lille : Galtier explique pourquoi Anelka arrive au Losc

Pour l'ASSE, qui reste sur un 0-0 contre Toulouse, "battre l'OM serait une goresse performance", estime Christophe Galtier. "Les gros matches ne nous font pas peur. Nous avons montré que nous savions répondre présent lors de ces rendez-vous. Et si sur la fin de saison il y a une opportunité, il faut y aller à fond. Nous devrons jouer sans aucun complexe et être culottés".

Toutefois, le co-meilleur entraîneur du championnat la saison passée donne le statut de favori à son adversaire, comme à son habitude, alors que son équipe dispute cette rencontre à domicile et avec un avantage au classement : "Sur le papier, Marseille est favori. C’est Marseille qui a investi beaucoup d’argent sur le marché des transferts et qui a des attaquants tous internationaux", explique-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Christophe Galtier José Anigo Ligue 1 Conforama
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants