1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Zinédine Zidane : un avenir tout tracé chez les Bleus ?
2 min de lecture

Zinédine Zidane : un avenir tout tracé chez les Bleus ?

ÉCLAIRAGE - Après son départ très commenté du Real Madrid, le champion du monde 1998 est réclamé par beaucoup à la tête de l'équipe de France.

Zinédine Zidane à Cardiff samedi 3 juin 2017
Zinédine Zidane à Cardiff samedi 3 juin 2017
Crédit : Filippo MONTEFORTE / AFP
Léa Stassinet

"Sélectionneur, pourquoi pas ? Ce ne serait pas mal... Tout est possible dans la vie". C'était le 3 octobre 2011, dans les colonnes du Parisien. Zinédine Zidane, alors à la tête de la réserve du Real Madrid depuis seulement trois mois évoquait déjà la possibilité de coacher l'équipe de France de football. 

Alors à l'annonce de son départ surprise du Real Madrid, quelques jours à peine après avoir remporté un troisième trophée de Ligue des champions d'affilée, l'hypothèse de le voir prendre la place qu'occupe actuellement Didier Deschamps prend de l'ampleur. Son ancien coéquipier, avec qui il a remporté la Coupe du Monde en 1998 l'a dit lui-même en conférence de presse jeudi 31 mai : "Je l'ai déjà dit, il sera un jour sélectionneur. Quand ? Je ne peux pas le dire, mais ça semble logique. Et ça arrivera quand ça arrivera", a-t-il déclaré, à moins de 15 jours du début de la Coupe du Monde. 

En tout cas, l'idée a déjà fait son chemin auprès des Français. 52% d'entre eux estiment que Zinédine Zidane doit être le prochain sélectionneur des Bleus, selon un sondage Harris Interactive pour RMC publié ce vendredi 1er juin. Ils sont même 91% à considérer qu'il serait un bon meneur pour l'équipe de France. 

Je souhaite qu'il puisse jouer un rôle pour le pays

Emmanuel Macron

Pour y parvenir, le Marseillais peut compter sur un soutien de choix : Emmanuel Macron. Le président de la République a immédiatement réagi à son départ, saluant "une grande figure du football". "Je souhaite qu'il puisse jouer un rôle pour le pays", a déclaré le chef de l'État. "C’est quelqu’un qui inspire notre jeunesse et qui, dans les choix qui ont été les siens, l’attitude qu’il a toujours eue avec les jeunes, essayait de ramener tout le monde dans le droit chemin", a-t-il poursuivi. 

Un acte manqué en 2012

À écouter aussi

Zinédine Zidane à la tête de l'équipe de France, cela aurait pu arriver dès 2012. Il avait proposé ses services juste après l'Euro, lorsque Laurent Blanc a quitté le poste de sélectionneur. Mais à l'époque, le président de la Fédération Française de Football (FFF, ndlr) Noël Le Graët, ne l'avait pas jugé suffisamment expérimenté. "Ce n'est pas le moment", avait-il expliqué. 

Mais aujourd'hui, avec trois Ligue des champions à son actif en tant que coach du Real Madrid, celui qui était considéré comme une légende en tant que joueur a largement fait ses preuves en tant qu'entraîneur. De quoi reconsidérer les choses et faire changer d'avis les plus sceptiques. Mais il faudra néanmoins attendre que la place se libère, puisque Didier Deschamps a prolongé en octobre dernier son contrat à la tête de l'équipe de France jusqu'en 2020

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/