2 min de lecture Neymar

VIDÉO - PSG : ce que l'on sait de la sortie sur blessure de Neymar à Caen

À six jours du 8e de finale aller de Ligue des champions sur la pelouse du Barça, le numéro 10 brésilien de Paris a été touché à un adducteur, a déclaré son entraîneur Mauricio Pochettino.

Naymar au sol à Caen le 10 février 2021
Naymar au sol à Caen le 10 février 2021 Crédit : Sameer Al-DOUMY / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Déjà certainement privé d'Angel Di Maria pour le 8e de finale aller de Ligue des champions sur la pelouse du Barça, mardi 16 février (21h), le Paris Saint-Germain va-t-il, comme trop souvent depuis l'arrivée du Brésilien en 2017, devoir se passer de Neymar au Camp Nou ? La question se pose forcément, jeudi 11 février, au lendemain de sa sortie sur blessure à Caen, en 32e de finale de Coupe de France.

Si le PSG a assuré l'essentiel (1-0) chez le 11e de Ligue 2, le mot "adducteur" prononcé par Mauricio Pochettino en conférence de presse laisse craindre le pire. "Il a une douleur dans un adducteur, nous allons voir demain (jeudi, ndlr) si c'est une blessure ou pas", a expliqué le technicien argentin, à l'aube d'un nouveau feuilleton Neymar. 

Après une série de chocs, le dernier avec Steeve Yago, "Ney" est resté de longues secondes au sol, avant de se relever, pour se plaindre du traitement rugueux qui lui était réservé. À la reprise du jeu, le Brésilien s'est dirigé directement vers les vestiaires, en grimaçant (57e) mais en marchant sans grande gêne apparente

En sortant de lui-même, alors que l'atmosphère était tendue autour de lui, le numéro 10 a peut-être permis d'éviter l'aggravation de la blessure. Les six jours qui le séparent de son retour au Camp Nou, son ancien fief, seront-ils suffisants pour lui permettre de récupérer et être en mesure de jouer ?

À lire aussi
vidéo
Équipe de France : retour de O. Dembélé, Lemar, F. Mendy et Ndombélé

Fallait-il le faire jouer sur cette pelouse grasse, par des températures négatives ? "Ce sont les conditions actuelles en France, a balayé Pochettino. C'était pareil à Angers, Marseille ou Lorient. C'est inévitable. Neymar a eu des problèmes gastriques avant Marseille (où il était remplaçant), il fallait le protéger. Aujourd'hui, il est en condition parfaite pour jouer, ce sont des choses qui arrivent dans le foot", a-t-il expliqué. 

Il y a le sentiment d'avoir peu de protection

Mauricio Pochettino
Partager la citation

"Je ne veux pas parler de la façon de jouer de l'adversaire. Mais durant le match, il y a le sentiment d'avoir peu de protection. Mais ce n'est pas que dans ce match-là", a-t-il ajouté. Capitaine au stade d'Ornano, Neymar a par ailleurs débloqué la situation. Après s'être échappé sur le côté gauche, il a offert un centre parfait à Moise Kean, pour l'ouverture du score (49e). 

Sa blessure renvoie forcément à celle à un pied survenue en janvier 2019 contre Strasbourg, en Coupe de France. Dans un match similaire, joué sous un froid glacial, il avait dû dire adieu à la double-confrontation contre Manchester United, que le PSG a finalement perdue au terme d'un scénario cauchemardesque

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Neymar Paris Saint-Germain FC Barcelone
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants