1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. PSG : un calendrier infernal qui servira peut-être Lyon
4 min de lecture

PSG : un calendrier infernal qui servira peut-être Lyon

DÉCRYPTAGE - Paris est en tête de la Ligue 1 avec un point d'avance sur Lyon à sept journées de la fin. Mais les hommes d'Hubert Fournier n'ont plus que le championnat à jouer quand ceux de Laurent Blanc sont engagés sur quatre tableaux.

Qui sera sacré champion de France le samedi 23 mai ? le PSG de Matuidi et l'OL de Gonalons font figures de favoris
Qui sera sacré champion de France le samedi 23 mai ? le PSG de Matuidi et l'OL de Gonalons font figures de favoris
Crédit : AFP/J.P.Ksiazek
Gregory Fortune
Gregory Fortune

En renversant l'Olympique de Marseille pour s'imposer 3-2 dans le choc de la 31e journée, dimanche 5 avril, le Paris Saint-Germain a repris les rennes du championnat de France, de nouveau abandonnées à l'Olympique Lyonnais durant un peu plus de 24 heures après la victoire des Gones à Guingamp la veille. Pour la deuxième journée de suite - et la deuxième fois cette saison -, le club de la capitale pointe en tête du classement, avec un point d'avance sur l'OL. L'OM est à cinq longueurs.

Calendrier a priori plus simple pour Paris en Ligue 1

S'il remporte ses sept derniers matches, dans l'ordre à Nice (13e), contre Lille (8e), face à Metz (19e), à Nantes (10e), contre Guingamp (11e), à Montpellier (7e) et contre Reims (16e), le PSG sera donc sacré champion de France. Dans le même temps, Lyon se frottera à Bastia (14e) puis à Saint-Étienne (5e), ira à Reims (16e), recevra Évian (15e), se déplacera à Caen (12e), accueillera Bordeaux (6e) et se rendra à Rennes (9e).

De ce point de vue, l'avantage semble aux Parisiens ; l'OL a notamment un derby toujours bouillant à négocier face aux Verts, engagés dans la course à l'Europe. Pour autant, trois éléments pourraient faire pencher la balance du côté lyonnais : toujours engagé sur quatre tableaux, le PSG va vivre un mois d'avril, dans un premier temps, infernal, avec un match plus ou moins tous les trois jours ; cet enchaînement va forcément laisser des traces sur les organismes et dans les têtes ; Lyon va avoir l'occasion de faire la course en tête.

Avantage psychologique et physique à l'OL ?

Ce dernier point est une conséquence directe du premier. Après sa demi-finale de Coupe de France gagnée contre Saint-Étienne mercredi 8 avril, Paris jouera la finale de la Coupe de la Ligue samedi 11. Son match de la 32e journée de Ligue 1 (qui se joue dimanche 12) contre Metz a été reporté au 28 avril. Celui de Lyon contre Bastia se jouera dès mercredi 15 avril... deux heures avant PSG-Barça en quart de finale aller de la Ligue des champions. L'OL a donc la possibilité de reprendre deux points d'avance et de mettre la pression sur les hommes de Laurent Blanc avant leur déplacement à Nice, samedi 18 avril, à la veille du derby du Rhône.

À écouter aussi

Le deuxième élément est moins théorique et beaucoup plus concret : l'infirmerie parisienne, qui commençait à se vider, a vu dimanche 5 avril le retour de David Luiz et Thiago Motta. L'effectif parisien, certes de grande qualité, tiendra-t-il la route durant les sept dernières semaines de compétition, surtout si une demi-finale de Ligue des champions vient s'ajouter ? Combien de joueurs vont encore se blesser ? Enfin, Paris l'a récemment constaté à Bordeaux, trois jours après son exploit à Chelsea (défaite 3-2) : il est toujours compliqué d'enchaîner les matches contre des équipes moins huppées après les affiches de prestige. Un problème de riches qui pourrait faire le bonheur de Jean-Michel Aulas...

Les matches à venir de Paris et Lyon

Paris Saint-Germain :

Mercredi 8 avril (21h) : PSG - Saint-Étienne, demi-finale de Coupe de France 
Samedi 11 avril (21h) : PSG - Bastia, finale de Coupe de la Ligue au Stade de France 
Mercredi 15 avril  (20h45) : PSG - FC Barcelone, quart de finale aller de Ligue des champions 
Samedi 18 avril (17h) : Nice - PSG, 33e journée de L1
Mardi 21 avril (20h45) : FC Barcelone - PSG, quart de finale retour de Ligue des champions
Samedi 25 avril (17h) : PSG - Lille, 34e journée de L1
Mardi 28 avril (21h) : PSG - Metz, match en retard de la 32e journée de L1
Week-end du samedi 2 mai : Nantes - PSG, 35e journée de L1
Week-end du samedi 9 mai : PSG - Guingamp, 36e journée de L1
Samedi 16 mai (21h) : Montpellier - PSG, 37e journée de L1
Samedi 23 mai (21h) : PSG - Reims, 38e journée de L1

Les demi-finales de la Ligue des champions sont prévues les 5 et 6 mai (aller) et les 12 et 13 mai (retour) ; finale le samedi 6 juin ; finale de la Coupe de France le 30 mai.

Olympique Lyonnais :

Mercredi 15 avril (18h30) : Lyon - Bastia, match en retard de la 32e journée de L1
Dimanche 19 avril (21h) : Lyon - Saint-Étienne, 33e journée de L1
Week-end du samedi 25 avril : Reims - Lyon, 34e journée de L1
Week-end du samedi 2 mai : Lyon - Évian, 35e journée de L1
Week-end du samedi 9 mai : Caen - Lyon, 36e journée de L1
Samedi 16 mai (21h) : Lyon - Bordeaux, 37e journée de L1
Samedi 23 mai (21h) : Rennes - Lyon, 38e journée de L1

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/