1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Paris sportifs : pourquoi Zlatan Ibrahimovic risque gros
1 min de lecture

Paris sportifs : pourquoi Zlatan Ibrahimovic risque gros

Zlatan Ibrahimovic risque 3 ans de suspension et une fin de carrière pour être le copropriétaire d’une société de paris sportifs.

Zlatan Ibrahimovic à l'entraînement avec la Suède le 23 mars 2021
Zlatan Ibrahimovic à l'entraînement avec la Suède le 23 mars 2021
Crédit : Jonathan NACKSTRAND / AFP
William Vuillez

Zlatan Ibrahimovic va-t-il connaître une fin de carrière prématurée ? En étant copropriétaire d’une société de paris sportifs, le footballeur suédois fait une infraction au code éthique de la FIFA et risque gros : une amende plusieurs millions, 3 ans de suspension et donc peut-être une fin de carrière avancée. 

Selon les informations du quotidien suédois Aftonbladet, Zlatan Ibrahimovic détiendrait 10% de Bethard, une société de jeux d'argent en ligne et de paris sportifs. Les liens entre Bethard et la star du football n'ont jamais été secrets puisqu'il en est l'ambassadeur et a plusieurs fois participé à des campagnes de pub pour la marque. Mais au moment de faire son retour avec la sélection suédoise, l'attaquant de l'AC Milan serait devenu copropriétaire de Bethard via sa société Unknown AB, selon le média suédois. 

Or cela va à l'encontre du code éthique de la FIFA. En effet, le site Bethard proposait par exemple, de parier sur le match Suède-Géorgie le 25 mars dernier lors des éliminatoires du Mondial 2022. Selon le site suédois, Zlatan risque une amende plusieurs millions d'euros, ainsi que 3 ans de suspension. Ce qui pourrait entraîner un arrêt prématuré de sa carrière, lui qui aura 40 ans au mois d'octobre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/