1 min de lecture Coronavirus

OL : l'équipe féminine accepte de baisser son salaire, pas l'équipe masculine

VU DANS LA PRESSE - Le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas a indiqué avoir trouvé un accord avec les joueuses, mais pas avec les joueurs.

Le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas
Le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas Crédit : ROMAIN LAFABREGUE / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

La crise qu'a engendrée le coronavirus a mis le sport à l'arrêt. Plusieurs clubs de football, pour réduire les effets de cette crise, ont ainsi appelé les joueurs à baisser leur rémunération. Mais rares sont ceux qui acceptent. 

Ainsi, ce mercredi 27 mai, le président de l'Olympique Lyonnais, au micro de Franceinfo, a déclaré qu'un arrangement n'avait pas été trouvé du côté de ses joueurs hommes. En revanche, les footballeuses se sont, elles, mises d'accord pour acter une baisse de leur salaire. 

"Il y a eu des discussions, des échanges. Individuellement, c'est une décision qui appartient à chaque joueur. On n'a pas eu une unanimité sur ces dispositions", déclare-t-il, "notre équipe féminine a, elle, trouvé une solution unanime". Dans l'équipe masculine de l'OL, en revanche, "un certain nombre de joueurs ont accepté, d'autres n'ont pas accepté", explique Jean-Michel Aulas. 

Du côté des autres clubs, les négociations entre la direction et les joueurs n'ont pas non plus abouti. Au Paris-Saint-Germain, par exemple, les joueurs refuseraient eux aussi de baisser leur salaire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Football Olympique Lyonnais
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants