1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Nice-PSG : les matchs à 13 heures, une nouveauté qui pourrait devenir courante
2 min de lecture

Nice-PSG : les matchs à 13 heures, une nouveauté qui pourrait devenir courante

INVITÉ RTL - L'horaire de début d'après-midi, peu courant pour les match de Ligue 1, pourrait bien être monnaie courante à l'avenir, comme l'explique Didier Quillot, le président exécutif de la Ligue nationale de football.

Le stade Allianz Arena de Nice
Le stade Allianz Arena de Nice
Crédit : BEBERT BRUNO-SIPA
L'invité RTL du week-end du 18 mars 2018
06:21

13 heures, voilà un horaire très inhabituel pour une rencontre de Ligue 1. L'OGC Nice reçoit le Paris Saint-Germain ce dimanche 18 mars en tout début d'après-midi à l'Allianz Arena. Ce choix d'horaire pourrait bien être reconduit pour d'autres matchs, et pour cause : "cela s'inscrit dans une logique de développement économique du football professionnel à l'international", explique Didier Quillot, président exécutif de la Ligue de football professionnel (LFP). Car à 13 heures en France, il est l'heure du prime-time en Chine

"L'objectif est de mieux valoriser nos droits télé internationaux, explique Didier Quillot. Pour mieux valoriser les droits internationaux il faut aller vers les pays et les continents où le football est le plus aimé, c'est le cas de la Chine", justifie-t-il. Le match sera diffusé sur les plateformes PPTV et Tencent qui revendiquent à elles seules 700 millions d'abonnés. "Ensuite nous serons diffusés en clair sur Shanghai TV et Gansu TV qui ont pour l'une 18 millions de foyers et pour l'autre 30 millions de foyers",

Le choix de la rencontre n'est pas anodin. "Il fallait le faire avec une affiche, concède Didier Quillot. Le PSG est un peu la vitrine, la tête de gondole de la Ligue 1. Et Nice, parce que c'est une ville très connue en Chine et parce que les actionnaires de l'OGC Nice sont Chinois et sont très actifs pour le développement de leur club en Chine", explique-t-il.

Ce match aura une valeur de pilote du fait de son horaire. "On réfléchit pour le futur à voir si l'on crée une récurrence sur cette case à 13 heures", poursuit Didier Quillot, qui annonce que ce choix horaire sera renouvelé "deux ou trois fois l'année prochaine". "Lorsque les Espagnols ont programmé Barça-Real à 13 heures au mois de décembre, il y a eu plusieurs millions de téléspectateurs en plus", rappelle-t-il, confiant dans l'audience du match français à venir, sur les écrans de l'Hexagone et de la Chine.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/