1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Mort de Maradona : pas de trace d'alcool ou de drogue dans son sang
1 min de lecture

Mort de Maradona : pas de trace d'alcool ou de drogue dans son sang

Selon une nouvelle expertise, la légende du football décédée en novembre à 60 ans n'avait pas consommé d'alcool ou de stupéfiants avant sa mort.

Diego Maradona est mort à 60 ans, le 25 novembre 2020
Diego Maradona est mort à 60 ans, le 25 novembre 2020
Crédit : ANDREAS SOLARO / AFP
Gaétan Trillat & AFP

Diego Maradona n'avait pas consommé d'alcool ou de stupéfiants dans les jours qui ont précédé sa mort. C'est le constat fait par des analyses toxicologiques complémentaires à l'autopsie du corps de la légende du football, morte à 60 ans, le 25 novembre dernier.

Le document publié par le parquet de San Isidro précise que Diego Maradona souffrait d'une cirrhose, d'une insuffisance et de problèmes rénaux, ainsi que de nombreux troubles cardiaques et artériels. Les analyses toxicologiques ont révélé la présence dans son organisme de plusieurs traces de médicaments, dont un antidépresseur.

L'autopsie réalisée le jour de la mort de l'ancien footballeur avait conclu qu'"un oedème pulmonaire aigu", une "insuffisance cardiaque chronique" et une "myocardiopathie" avaient causé son décès.

Les résultats des analyses complémentaires ont été publiés alors que les causes du décès de l'idole argentine de Naples font encore l'objet d'un vif débat. Son chirurgien Leopoldo Luque et sa psychiatre Agustina Cosachov sont notamment dans le viseur de la justice.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/