1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Monaco-Valence : l'ASM croit malgré tout en ses chances
2 min de lecture

Monaco-Valence : l'ASM croit malgré tout en ses chances

PRÉSENTATION - Battu 3-1 en Espagne lors du barrage aller mercredi 19 août, Monaco a peu de chances de se qualifier pour la phase de poules de la Ligue des champions. Mais les joueurs de Leonardo Jardim y croient encore.

Monaco compte notamment sur Anthony Martial pour remonter ses deux buts de retard
Monaco compte notamment sur Anthony Martial pour remonter ses deux buts de retard
Crédit : AFP/B.Alino
Gregory Fortune & Le Service des Sports

Monaco sera-t-il présent au tirage au sort de la phase de groupes de la plus prestigieuse des compétitions de clubs vendredi 28 août à 12h en compagnie du PSG et de Lyon ? La réponse sera connue sur les coups de 22h30 ce mardi 25 août. Ou un peu plus tard en cas de prolongation et/ou de tirs au but.

Une qualification des Rouge et Blanc permettrait à la France de compter trois représentant pour la première fois depuis la saison 2012-2013 (Montpellier, Paris et Lille) et, surtout, placerait l'Hexagone devant le Portugal à la 5e place de l'indice UEFA, ce qui permettrait d'envisager que le 3e de la Ligue 1 ne dispute plus les barrages en 2017. 

23,94 % de chances de réussir l'exploit

Pour cela, Monaco doit remonter deux buts à Valence, vainqueur 3-1 au match aller il y a six jours. Autrement dit, l'ASM doit s'imposer 2-0, 3-1 avec la perspective de la prolongation, 4-1, 5-2,...  Les statistiques affichent 23,94 % de chances de réussir ce qui serait un exploit, un peu plus de cinq mois après l'élimination d'Arsenal en 8es de finale de la précédente édition. 

Pour autant, Monaco croît en ses chances. Offensivement, les joueurs de la Principauté ont des arguments à faire valoir. À Valence, ils ont été plutôt malchanceux dans ce domaine, avec un tir sur le poteau et surtout un penalty flagrant non sifflé sur Anthony Martial.

Nous devrons être patients, intelligents

Mario Pasalic, milieu de Monaco
À lire aussi

Aussi, le milieu de terrain croate de l'ASM Mario Pasalic, arrivé cet été en provenance d'Elche et auteur du seul but monégasque est ressorti du match avec un sentiment d'injustice : "Je pense que le résultat n'est pas juste par rapport à ce qui s'est passé sur le terrain. On méritait selon moi beaucoup mieux. Nous devrons ce soir être patients, intelligents, et surtout on devra essayer d'inscrire le premier but".

Les Monégasques devront aussi être beaucoup plus rigoureux en défense. Les trois buts encaissé à Mestalla l'ont été sur des erreurs grossières, inhabituelles pour cette équipe si imperméable l'an passé : un seul but encaissé en phase de poules, un seul également en quart de finale phase à la Juventus Turin. Certes, c'était avec Aymen Abdennour, non retenu car en instance de transfert... peut-être à Valence.

Monaco-Valence : les équipes probables

Monaco : Subasic - Fabinho, Raggi, Carvalho, Kurzawa - Toulalan (cap.), Pasalic - Dirar, Silva, Cavaleiro - Martial 

Valence : Ryan - Barragan, Mustafi, Vezo, Gaya - Parejo (cap.), Enzo Perez, De Paul (ou Javi Fuego) - Feghouli, Alcacer, Rodrigo (ou Piatti)
Arbitre : Nicola Rizzoli (ITA)  

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/