1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Mercato : quel avenir pour Moussa Sissoko ?
2 min de lecture

Mercato : quel avenir pour Moussa Sissoko ?

ÉCLAIRAGE - Surprenant titulaire de l'équipe de France, le milieu de terrain de Newcastle va sans doute changer d'air cet été.

Moussa Sissoko est pisté par l'Inter Milan.
Moussa Sissoko est pisté par l'Inter Milan.
Julien Absalon
Julien Absalon

Il est devenu si impressionnant qu'une chanson en son honneur fait un carton sur Internet. D'abord considéré comme un remplaçant au début de l'Euro 2016, Moussa Sissoko a réussi à se faire une place de titulaire incontestable au sein de l'équipe de France. Sa rapide montée en puissance, amorcée en quart de finale contre l'Islande, s'est achevée avec une très bonne copie rendue en finale contre le Portugal, où il pouvait être considéré comme le meilleur Français dans la défaite.

Avec ses prestations remarquées, Moussa Sissoko peut donc dresser un bilan positif de ce tournoi sur le plan personnel. Même s'il est de longue date l'un des hommes de confiance de Didier Deschamps, sa présence dans la liste de 23 n'était pas si évidente pour les supporters qui lui reprochaient des lacunes techniques et une vision de jeu défaillante. Les critiques étaient d'autant plus importantes car son équipe de Newcastle a été reléguée en deuxième division anglaise au terme de la saison. Mais après cet Euro, le joueur formé à Toulouse ne devrait pas revêtir à nouveau le maillot noir et blanc du club des Magpies. Il est en effet difficile d'imaginer qu'un joueur étant sorti du lot lors d'une finale d'une compétition internationale reste bloqué dans une deuxième division.

40 millions d'euros

Avant même le début du tournoi, le footballeur de 26 ans n'avait pas caché ses envies de départ. "Je dois continuer mon évolution. J’aspire à jouer dans les plus grands clubs européens. Si je joue en Championship, je fais une croix sur l’équipe de France et sur plein d’autres choses. [...] J’espère qu’il n’y aura pas de problème pour que je puisse trouver mon bonheur dans un autre club", avait-il déclaré à Clairefontaine devant la caméra de Footmercato

A priori, Newcastle est d'accord pour laisser partir son joueur sous contrat jusqu'en juin 2019. Seulement, le club semble bien vouloir profiter de l'inflation du marché des transferts et de l'exposition de l'Euro pour faire réclamer un maximum d'argent aux potentiels acheteurs, notamment Liverpool, Naples et Dortmund. Selon Sky Sports, au moins 40 millions d'euros seraient réclamés par les dirigeants pour céder le Tricolore. Mais avec ce montant très élevé, certains intéressés pourraient bien se rétracter.

À lire aussi

Cette situation pourrait bien devenir paradoxale pour l'international français. Ses bonnes performances risquent finalement de lui fermer les portes de clubs n'ayant pas les moyens de s'attacher ses services. L'agent du joueur espère ainsi faire baisser les exigences de Newcastle. "Le club avait toujours dit qu’il laisserait Moussa partir pour un montant compris entre 18 et 25 millions d’euros maximum. On espère que Rafael Benitez (l'entraîneur de Newcastle, ndlr) et le président sauront revenir à des choses plus raisonnables", s'est-il agacé. C'est donc désormais un long jeu de négociation qui débute pour Moussa Sissoko, qui a jusqu'au 31 août, date de la fermeture du mercato estival, pour trouver une issue.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/