1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Mediapro : Christophe Galtier fustige les dirigeants "très malhonnêtes" du groupe
1 min de lecture

Mediapro : Christophe Galtier fustige les dirigeants "très malhonnêtes" du groupe

Très remonté lors d'une conférence de presse ce samedi 12 décembre, l'entraîneur du Losc a épinglé la responsabilité de Jaume Roures, le patron de Mediapro, demandant à ce "qu'il arrête de parler".

Christophe Galtier, entraîneur de Lille LOSC lors d'une rencontre contre l'OL (L1) à Villeneuve-d'Ascq, le 8 mars 2020.
Christophe Galtier, entraîneur de Lille LOSC lors d'une rencontre contre l'OL (L1) à Villeneuve-d'Ascq, le 8 mars 2020.
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

Entraîneur franc, direct, et sans langue de bois, Christophe Galtier n'avait pas l'intension de prendre des pincettes au moment de répondre à une question sur la situation des droits télé de la Ligue 1. Interrogé en conférence de presse au lendemain de l'annonce de l'arrêt du contrat entre la LFP et Mediapro, le coach du Losc a lâché un tacle appuyé et propre. 

"J’entends les discours sur Mediapro, j’ai vu que Didier Quillot allait rendre un bonus perçu", a-t-il introduit en évoquant l'ancien directeur général de la Ligue dans des propos relayés par RMC Sport. "Je ne sais pas pourquoi. Le seul responsable, c’est Mediapro. C’est trop facile de se dire à qui la faute. On a eu affaire à des gens très malhonnêtes", a cinglé Christophe Galtier sans détour. 

"J’ai une pensée pour les salariés de Mediapro, notamment pour les pigistes, ça leur coûte plus cher que ce que ça leur rapporte", a-t-il ajouté, avant d'épingler et de fustiger le patron du groupe, l'Espagnol Jaume Roures. "Le responsable, on le connaît, il a un nom et un visage. Qu’il arrête de parler, qu’il disparaisse sur le plan visuel et public", a conclu le technicien lillois visiblement peu enclin à la nuance devant ce qui est un fiasco, qui met le football français dans une situation potentiellement dramatique

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/