1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Marseille : banderoles, chants hostiles... Les supporters de l'OM en colère

Marseille : banderoles, chants hostiles... Les supporters de l'OM en colère

DIAPORAMA - Tenus en échec (1-1) au stade Vélodrome par Monaco en clôture de la 20e journée de Ligue 1, les Marseillais de Rudi Garcia ont dû faire face au courroux de leur propre public, dimanche 13 janvier.

Le gardien marseillais Steve Mandanda discute avec un supporter au Vélodrome, le 13 janvier 2019
Le gardien marseillais Steve Mandanda discute avec un supporter au Vélodrome, le 13 janvier 2019
Crédit : Christophe SIMON / AFP
Gregory Fortune
Journaliste
Le gardien marseillais Steve Mandanda discute avec un supporter au Vélodrome, le 13 janvier 2019
Le gardien marseillais Steve Mandanda discute avec un supporter au Vélodrome, le 13 janvier 2019
Crédit : Christophe SIMON / AFP
Le gardien marseillais Steve Mandanda discute avec un supporter au Vélodrome, le 13 janvier 2019
Les stadiers du Vélodrome au pied du virage sud le 13 janvier 2019
"Porter ce maillot est une chance, lui faire honneur un devoir", scande une banderole le 13 janvier 2019
"Humiliés en Europe, Coupe de la Ligue, Coupe de France : dirigeants, coach, joueurs, vous êtes les honte de Marseille"
Des fumigènes ont été craqués dans le virage nord le 13 janvier 2019
Le gardien marseillais Steve Mandanda discute avec un supporter au Vélodrome, le 13 janvier 2019 Crédits : Christophe SIMON / AFP
Les stadiers du Vélodrome au pied du virage sud le 13 janvier 2019 Crédits : Christophe SIMON / AFP
"Porter ce maillot est une chance, lui faire honneur un devoir", scande une banderole le 13 janvier 2019 Crédits : Christophe SIMON / AFP
"Humiliés en Europe, Coupe de la Ligue, Coupe de France : dirigeants, coach, joueurs, vous êtes les honte de Marseille" Crédits : Christophe SIMON / AFP
Des fumigènes ont été craqués dans le virage nord le 13 janvier 2019 Crédits : Christophe SIMON / AFP
1/1

L'image qui restera de ce Marseille-Monaco du dimanche 13 janvier ce sont les joueurs de l'OM, le gardien Steve Mandanda en tête, en pleine discussion houleuse avec les représentants des supporters au pied des virages du Vélodrome à l'issue de la rencontre. "C'est tellement chaotique, là, que je pense que parler ça sert à rien", estime pourtant l'un des fans phocéen. "Il faut qu'ils travaillent, remettent le bleu de chauffe, il faut des victoires, ça passera par là".


Les supporters de l'Olympique de Marseille sont pour la plupart toujours en colère après ce résultat nul (1-1), qui porte la série des ciel et blanc à huit matches sans succès depuis le 25 novembre. "Comment vous voulez qu'il y ait de l'ambiance ?, interroge l'un d'entre eux. "Y a pas d'équipe, c'est une catastrophe, le milieu de terrain c'est une catastrophe, la défense c'est une catastrophe, l'attaque il faut même pas en parler".

Sur les banderoles déployées, tout le monde en a pris pour son grade, mais l'entraîneur Rudi Garcia reste la principale cible. "Dans tous les clubs où il est passé il est bon deux ans ce mec-là", juge un autre supporter. "Au bout de la troisième année ça ne marche pas, donc je pense que s'il est assez intelligent et qu'il est responsable, il met la clé sous la porte". 

Mouille le maillot ou casse-toi

Chant hostile de supporters marseillais

"On ne se retrouve pas dans cette équipe", poursuit cet ultra. "Mouiller le maillot, c'est le strict minimum et quand on voit qu'il y a des mecs comme Payet qui touchent 500.000 euros par mois et qui passent leur temps à marcher, il faut arrêter de prendre les gens pour des cons". Autour de lui, le chant "mouille le maillot ou casse-toi" résonne, repris par des dizaines d'amoureux de l'OM. Amoureux déçus. 

À lire aussi

Prochain match pour Marseille, un difficile déplacement à Saint-Étienne mercredi 16 janvier (21h). Les Verts occupent la 4e place de la Ligue 1 alors que l'OM a reculé au 9e rang. Il y aura ensuite un match à Caen (16e) le dimanche 20 janvier (17h) puis le retour au Vélodrome face à Lille (2e) le vendredi 25 janvier (20h45).

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/