2 min de lecture Ligue des champions

Ligue des champions : l'Ajax s'offre le Real Madrid

Pour la première fois depuis 2010, le triple tenant du titre ne sera pas quart de finale de La Ligue des champions cette saison.

Le milieu de terrain de l'Ajax Hakim Ziyech après son but contre le Real Madrid, le 5 mars à Madrid
Le milieu de terrain de l'Ajax Hakim Ziyech après son but contre le Real Madrid, le 5 mars à Madrid Crédit : GABRIEL BOUYS / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

C'est une élimination retentissante. Malgré une victoire 2-1 à l'aller, le Real Madrid a été lourdement battu mardi 5 mars, chez lui, par l'Ajax Amsterdam (1-4) en huitièmes retour. Au stade Santiago-Bernabeu, le roi incontesté de la Ligue des champions depuis trois ans est tombé de son piédestal. 

Le triple tenant du titre s'est incliné sur quatre buts splendides de Hakim Ziyech (7e), David Neres (18e), Dusan Tadic (62e) et Lasse Schöne (72e). Le but de l'espoir de Marco Asensio (70e) n'aura été que le dernier soubresaut d'un règne magnifique, avec quatre C1 en cinq ans, les trois dernières sous le mandat doré de Zinédine Zidane (2016-2018) et avec l'attaquant-vedette Cristiano Ronaldo, parti depuis à la Juventus.

L'Ajax, avec sa jeunesse et son jeu délié, a sonné le changement de régime dès la septième minute. Une perte de balle de Toni Kroos a permis à l'Ajax de croire à l'exploit. Tadic a débordé et servi en retrait Ziyech, buteur d'un tir croisé.

À lire aussi
Ada Hegerberg, auteur d'un triplé en finale de la Ligue des champions, le 18 mai 2019 à Budapest Ligue des champions
Ligue des champions : l'OL reste sur le toit de l'Europe

Fin de règne

On n'entendait déjà plus que les milliers de supporters néerlandais massés dans les hauteurs du Bernabeu. Et les chants ont repris de plus belle quand Tadic, après une incroyable roulette, a servi Neres pour le deuxième but (18e).

Il fallait désormais trois buts en 30 minutes pour que le Real ajoute un nouvel exploit à sa longue légende européenne (13 titres en C1). Le premier est arrivé via Asensio (70e), pas les autres, et Schöne a achevé la mise à mort d'un coup franc lobé dans la lucarne.

Le Real a pourtant eu des occasions mais le poussif Kroos a tout gâché (12e, 16e). Et le défenseur français Raphaël Varane, l'un des rares à exhorter ses partenaires à se révolter en l'absence du capitaine Sergio Ramos suspendu, a trouvé la transversale (5e).

La semaine où le Real a tout perdu

Mardi, rien n'a été épargné au Real: Solari ayant décidé d'un premier remplacement tactique à la 29e minute avec l'entrée de Gareth Bale, le technicien argentin a dû se mordre les doigts deux minutes plus tard quand le jeune Brésilien Vinicius s'est blessé (31e). Perdant son meilleur dribbleur, il a lancé Asensio (34e). 

Un changement qui n'aura pas suffi à donner un second souffle. En une semaine, le Real a tout perdu : Coupe, Liga, C1. Pour la première fois depuis 2010, la "Maison blanche" sera absente des quarts et il va falloir s'habituer à ne plus le voir dominer les soirées européennes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue des champions Football Real Madrid
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797130638
Ligue des champions : l'Ajax s'offre le Real Madrid
Ligue des champions : l'Ajax s'offre le Real Madrid
Pour la première fois depuis 2010, le triple tenant du titre ne sera pas quart de finale de La Ligue des champions cette saison.
https://www.rtl.fr/sport/football/ligue-des-champions-l-ajax-humilie-le-real-madrid-tenant-du-titre-en-8eme-7797130638
2019-03-06 00:43:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/qvyA3XSJUMa9IlylqKZCxg/330v220-2/online/image/2019/0306/7797130732_le-milieu-de-terrain-de-l-ajax-hakim-ziyech-apres-son-but-contre-le-real-madrid-le-5-mars-a-madrid.jpg