1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Ligue 1 : pourquoi il faut suivre la 19e journée
3 min de lecture

Ligue 1 : pourquoi il faut suivre la 19e journée

PRÉSENTATION - La première moitié de la saison 2016-2017 se referme mercredi 21 décembre avec les dix rencontres à la même heure (20h50), avec de nombreux enjeux.

Edinson Cavani contre Lorient en février 2016
Edinson Cavani contre Lorient en février 2016
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Soir de première et de dernière en Ligue 1 mercredi 21 décembre. Première fois de la saison que toutes les équipes jouent en même temps - à moins que le brouillard ne vienne encore s'en mêler, comme lors des deux derniers week-ends. Dernière journée de cette année civile 2016, et de la première moitié d'exercice. Si le titre honorifique de champion d'automne a déjà été attribué, à Nice grâce à la victoire de Lyon à Monaco, si aucun choc n'est à l'affiche, la soirée ne manque absolument pas d'intérêt.

Le resserrement des positions en haut comme en bas rend chaque épisode excitant. L’effondrement du PSG aussi. Principale question du 19e de cette série 2016-2017 : Lorient, dernier de la classe, va-t-il entraîner la chute d'Unai Emery ? Glacer le Parc des Princes ? Faire imploser le club de la capitale durant les fêtes ? Passé à travers à travers à Montpellier puis à Guingamp lors de ses deux derniers déplacements, sauvé par Cavani contre Nice, Paris (3e) est encore invaincu à domicile cette saison

Toujours touchés, Javier Pastore (à un genou) et Adrien Rabiot (une cuisse) sont à nouveau forfaits. La présence de Thiago Motta, qui souffre du dos, est incertaine. Dans les buts, Emery pourrait redonner sa chance à Kevin Trapp en raison de la mauvaise passe d'Alphonse Aréola, quasiment battu sur chaque tir cadré depuis quatre matches. En face, les Merlus restent sur un précieux succès face à Saint-Étienne, vont mieux depuis l'arrivée de Bernard Casoni sur le banc. En tant qu'ancien Marseillais, ce dernier ne devrait pas voir d'un mauvais œil le PSG s'enfoncer un peu plus...

Les deux Olympiques candidats au podium ?

Nice, Monaco et Lyon, entre autres, rêvent sans doute aussi de voir les Merlus jouer un mauvais tour au Parc, comme en 2002, 2006, 2007, 2010 ou encore 2011. Soulagés par leur victoire aux forceps contre Dijon, forts de leur 4 points d'avance sur Monaco et 7 sur Paris, les Niçois se rendent sans pression à Bordeaux (10e), en plein marasme en championnat (trois défaites de rang dont deux 4-0). Jérémy Ménez s'est excusé après son carton rouge direct pour insulte envers l'arbitre à Montpellier mais sera bien absent. 

À écouter aussi

Brutalement ramenés sur terre par les Lyonnais, les Monégasques peuvent profiter de la venue de Caen (16e) pour reprendre leur marche en avant, accréditer la thèse de l'accident contre un autre club "Ligue des champions". Car s'il ne s'est pas qualifié pour les 8es de finale, l'OL de Bruno Génésio (4e de Ligue 1) a confirmé son retour au tout premier plan, incarné par un homme, Mathieu Valbuena. Quand "Petit vélo", Alexandre Lacazette, Rachid Ghezzal et Nabil Fékir sont en forme en même temps, cela peut faire très mal. Confirmation attendue contre Angers (15e).

Idem pour l'autre Olympique, Marseille (6e), à Bastia (12e). Rudi Garcia y voit plus clair, tient une série de trois succès de rang propice à travailler dans la sérénité. Une quatrième permettrait véritablement à l'OM de regarder durablement vers le haut avant de tenter de se renforcer au mercato. Et pourquoi pas, dès lors, redevenir ambitieux ? En perte de vitesse, Rennes (7e), Toulouse (8e) et Saint-Étienne (9e) jouent à Lille (13e), Dijon (18e) et contre Nancy (14e). Guingamp (4e) est attendu à Metz (17e) après sa magnifique sortie contre Paris. Le Nantes de Sergio Conceiçao (19e) se frotte à Montpellier (11e).

L1-19e journée : programme et classement

Mercredi 21 décembre (tous les matches à 20h50) :
Nantes - Montpellier 
Monaco - Caen 
Saint-Étienne - Nancy 
Dijon - Toulouse 
Metz - Guingamp 
Bordeaux - Nice 
PSG - Lorient 
Lyon - Angers 
Lille - Rennes 
Bastia - Marseille 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/