2 min de lecture RC Lens

Ligue 1 : Lens va décider qui sera champion de France, explique Florian Gazan

PRONOSTIC - Écoutez ou réécoutez "La grosse cote" de Florian Gazan du samedi 1er mai 2021. Son pari cette semaine : le Racing Club de Lens va avoir un impact déterminant dans l'attribution du titre en cette fin de saison.

foot La grosse cote Florian Gazan iTunes RSS
>
Ligue 1 : Lens va décider qui sera champion de France, explique Florian Gazan Crédit Image : FRANCOIS LO PRESTI / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Tous les samedis dans le journal de 8h de RTL, Florian Gazan se lance dans un pari avec humour, ironie, provocation, décalage mais toujours avec de l’information. Samedi 1er mai, il annonce que "c'est le Racing Club de Lens qui va décider qui sera le champion de France 2020-2021". 

"Sortez les calculettes ou les bouliers pour ceux qui nous écoutent en Ephad, développe le chroniqueur aux multiples facettes. Lille, Paris et Monaco se tiennent en deux petits points. Lille (1er) en a 73, le PSG (2e) 72 et l’ASM (3e) 71. Autrement dit, vu que la victoire, c’est trois points, la moindre défaite voire même le moindre match nul peut bouleverser ce classement". 

Or, "cet après-midi (17h), le PSG reçoit Lens. Vendredi prochain, Lille se rend à Lens. Et lors de la dernière journée, le 23 mai, Monaco se déplace où ? À Lens. Autrement dit, les Nordistes, en fonction de leurs performances face aux uns et aux autres, auront un poids déterminant sur le classement final. Surtout que les Sang et Or, actuels 5es de Ligue 1, ont encore quelque chose à jouer et pas n’importe quoi : eux qui sont promus sont actuellement qualifiés pour la Coupe d’Europe la saison prochaine."

Les Lensois s’accrochent à cette 5e place comme Michel Drucker à son canapé rouge

Florian Gazan
Partager la citation

"Malgré un cluster de Covid qui a touché huit joueurs depuis trois semaines, ils s’accrochent à cette 5e place comme Michel Drucker à son canapé rouge. Sur les cinq derniers matches, Lens c’est deux nuls et trois victoires dont une le week-end dernier 2-1 contre Nîmes, pourtant à 10 contre 11. Autant dire qu’il ne faut pas vendre le maillot de Lens avant de l’avoir joué. Le PSG le sait bien, lui qui avait perdu au match aller dans le Nord (1-0). Les Monégasques aussi, qui ont encaissé leur plus grosse défaite de la saison : 3-0 en Principauté".

À lire aussi
Ligue 1 Uber Eats
Lens-Lille : pourquoi le 112e derby du Nord s'annonce explosif

Quant aux Lillois, ce sont "les ennemis héréditaires des Lensois, les seuls Chtis qui ne sont pas bienvenus chez les Chtis. D’ailleurs, une banderole posée dans le stade Félix-Bollaert dimanche dernier par les supporters Sang et Or donnait la feuille de route de leurs joueurs pour cette fin de saison. Je cite : "Ne lâchez rien... Et pétez Lille !". Bref je persiste et je signe : c’est le Racing Club de Lens qui décidera qui de Paris, Lille ou Monaco chantera en fin de saison "We are the champions, my friends".

Si vous aimez Florian Gazan, découvrez son podcast "Ah Ouais ?"
Lire la suite
RC Lens AS Monaco Paris Saint-Germain
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants