1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Le PSG "déplore l'acharnement" contre Ibrahimovic
2 min de lecture

Le PSG "déplore l'acharnement" contre Ibrahimovic

Zlatan Ibrahimovic a été suspendu pour quatre matches ferme en raison de ses déclarations sur l'arbitrage après le match Bordeaux-PSG du 15 mars.

Zlatan Ibrahimovic, le 20 mars 2015
Zlatan Ibrahimovic, le 20 mars 2015
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Gregory Fortune & AFP

"Le club déplore l'acharnement dont est victime son joueur au regard de son immense contribution à l'image du football français ici et partout dans le monde. Il rappelle, à ce propos, que ses seules convocations en commission de discipline découlent de rapports complémentaires après visionnage des images a posteriori", écrit le club de la capitale dans un communiqué publié sur son site. 

"C'est, d'ailleurs, en visionnant a posteriori des images captées par la télévision que la commission a décidé d'infliger une sanction disproportionnée, privant ainsi le PSG d'un joueur clé dans cette période cruciale pour la réussite de sa saison en France", ajoute-t-il. 

Rien ne nous arrêtera dans notre volonté d'écrire une nouvelle page de l'histoire du club

Communiqué du PSG

"Rien ne nous arrêtera dans notre volonté d'écrire une nouvelle page de l'histoire du club", peut-on encore lire dans ce communiqué, qui n'évoque donc pas d'appel de la décision prise jeudi soir par la commission de discipline. 

Ibrahimovic était poursuivi pour les propos qu'il avait lancés le 15 mars à l'issue de la défaite parisienne à Bordeaux en championnat (3-2), comme "putain  de trou du cul" ou "pays de merde", qui avaient suscité la réprobation d'une partie de la classe politique. 

Pas suspendu pour la finale de la Coupe de la Ligue

À écouter aussi

Déjà suspendu pour le quart de finale aller de Ligue des champions mercredi face au FC Barcelone, l'attaquant suédois va donc rater les matches de championnat à Nice, contre Lille et Metz et à Nantes. Il ne lui restera ensuite  que trois rencontres de L1 à disputer (PSG-Guingamp, Montpellier-PSG et PSG-Reims). 

La sanction prenant effet en début de semaine prochaine, il est disponible pour la finale de la Coupe de la Ligue ce samedi contre Bastia.  

Le programme à venir du PSG

Samedi 11 avril (21h) : PSG - Bastia, finale de Coupe de la Ligue au Stade de France 
Mercredi 15 avril  (20h45) : PSG - FC Barcelone, quart de finale aller de Ligue des champions 
Samedi 18 avril (17h) : Nice - PSG, 33e journée de L1
Mardi 21 avril (20h45) : FC Barcelone - PSG, quart de finale retour de Ligue des champions
Samedi 25 avril (17h) : PSG - Lille, 34e journée de L1
Mardi 28 avril (21h) : PSG - Metz, match en retard de la 32e journée de L1
Week-end du samedi 2 mai : Nantes - PSG, 35e journée de L1
Week-end du samedi 9 mai : PSG - Guingamp, 36e journée de L1
Samedi 16 mai (21h) : Montpellier - PSG, 37e journée de L1
Samedi 23 mai (21h) : PSG - Reims, 38e journée de L1

Les demi-finales de la Ligue des champions sont prévues les 5 et 6 mai (aller) et les 12 et 13 mai (retour) ; finale le samedi 6 juin ; finale de la Coupe de France le 30 mai.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/