1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. INVITÉ RTL - Pierre Lees-Melou : "Les gens font des raccourcis sur les footballeurs"
2 min de lecture

INVITÉ RTL - Pierre Lees-Melou : "Les gens font des raccourcis sur les footballeurs"

Joueur à la personnalité et au parcours atypique, le milieu de Brest s'est confié en longueur sur son histoire, son actualité et sa vision du monde du football.

Pierre Lees-Melou au stade Francis-Le Blé de Brest le 23 juillet 2022
Pierre Lees-Melou au stade Francis-Le Blé de Brest le 23 juillet 2022
Crédit : Stade Brestois
L'ENTRETIEN - Pierre Lees-Melou : "Les gens font des raccourcis sur les footballeurs"
00:17:57
Baptiste Durieux
Baptiste Durieux - édité par Gregory Fortune

Arrivé à Brest cet été après une saison à Norwich en Angleterre, Pierre Lees-Melou nous raconte son retour en France et son expérience en Premier League. Ancien animateur périscolaire, le milieu offensif de 29 ans a signé tardivement son premier contrat professionnel, à 22 ans, du côté de Dijon en Ligue 2. 

Un parcours atypique qui l'a construit en tant qu'homme et joueur : "Cela m'a apporté cette fraîcheur, le fait de ne jamais me plaindre, toujours sourire et rigoler, explique le natif de Langon (Gironde). Je me rends vraiment compte de la chance que j'ai d'être là".

"Je me levais à 6h30 pour ouvrir l'école, confie-t-il également. C'est moi aussi qui la fermait à 18h30, et après je devais vite aller à l'entraînement à 19h, où j'arrivais toujours en retard. Aujourd'hui je me lève uniquement pour jouer au foot, c'est le plus beau métier ! J'essaye de transmettre ça aux jeunes".

Les gens ne voient pas tout ce qu’on fait

Pierre Lees-Melou

L'ancien joueur de Nice (140 matches entre 2017 et 2021) se livre aussi sur l'image que renvoient les joueurs de football, et la polémique après la blague de Christophe Galtier : "Ça, c’est les raccourcis faciles. On est footballeur, on se moque de tout, on est au-dessus de tout et ce n’est pas vrai ! Les gens ne voient pas tout ce qu’on fait, toutes les actions, que ce soit des missions avec les clubs qu’on fait pour le climat, pour les enfants malades, pour tout ça".

"Le problème des gens, c’est qu’ils font les raccourcis trop facilement avec les footballeurs. Gros salaires et pas de problème dans la vie. En gros, c’est le raccourci des gens. Parce que là, on parle forcément du sujet de l’écologie et tout ça, donc forcément. À l’époque, ça ne gênait personne quand les hommes d’affaires prenaient des jets, et maintenant on tombe sur les footballeurs. Il ne faut pas tomber dans ces pièges là en fait", conclut le joueur de Brest. Un entretien à écouter ou réécouter en replay.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire