1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2021 : la face cachée de Didier Deschamps, sélectionneur des Bleus

Euro 2021 : la face cachée de Didier Deschamps, sélectionneur des Bleus

En ce premier jour de l'Euro de football, le magazine Challenges dresse le portrait du sélectionneur des Bleus : Didier Deschamps.

Le sélectionneur de l'équipe de France de football Didier Deschamps
Le sélectionneur de l'équipe de France de football Didier Deschamps
Crédit : AFP / FRANCK FIFE
Euro 2021 : la face cachée de Didier Deschamps, sélectionneur des Bleus
03:01
Euro 2021 : la face cachée de Didier Deschamps, sélectionneur des Bleus
03:01
Générique 6
Alexandre de Saint Aignan
Animateur

Pour le premier jour de l'Euro de football, la face cachée de Didier Deschamps. Cela ne s'invente pas. C'est-à-lire dans le nouveau magazine Challenges. Et les challenges, Didier, ça le connait. À 52 ans, le patron de l'équipe de France de football a presque tout gagné. L'Euro, c'est la dernière compétition majeure qu'il n'a pas remportée en tant que sélectionneur.

Didier Deschamps, y est décrit comme un fin politique, qui flaire les coups et qui sait mettre son orgueil de côté, comme lorsqu'il a choisi, à la surprise générale, de rappeler Karim Benzema. L'attaquant des Bleus avait pourtant accusé le sélectionneur d'avoir cédé à une partie raciste de la France. Le mot  "raciste" avait d'ailleurs été taggué sur la maison familiale des Deschamps, en Bretagne. 

Le patron des Bleus ne pourra jamais l'oublier, mais cinq ans plus tard, il a fini par digérer. "Didier ne cherche pas à plaire, mais à gagner", enchérit son ancien agent Jeannot Werth. S'il perd l'Euro sans Benzema, tout le monde lui tombe dessus. Désormais, on ne peut rien lui reprocher, même s'il ne gagne pas, c'est un stratège.

L'anti-joueur qui fait rêver

La "Dèche", c'est l'anti-joueur qui fait rêver. C'est "l'Anti-Zidane", "l'Anti-Platini", selon Stéphane Tapie, qui le décrit comme un psychopathe du travail. Il fallait les voir à l'OM, avec Bernard Tapie, repasser tout en détail durant des heures, la veille d'un match de Coupe d'Europe.

À lire aussi

Ceux qui pensent que Didier Deschamps a de la chance, ça l'agace. Son histoire a été marquée par des drames familiaux. À 16 ans, il doit annoncer à son copain de toujours, Marcel Desailly, le décès de son demi-frère. Quatre ans plus tard, c'est le frère de Didier, Philippe, 22 ans, qui disparait dans un accident d'avion. Un "moment fondateur", lit-on, dont l'ancien footballeur du FC Nantes, ne parle jamais. 

Une obsession du contrôle

Didier Deschamps, époque années 80, c'est un pull Jacquard, débardeur en jean et coupe mulet. Si le sélectionneur aime chambrer en revanche, ce Basque a du mal avec la critique.  Le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët confirme à demi-mots. Il peut parfois être sensible pour une chose peu essentielle.

Une façon polie de dire qu'il est susceptible. "Rancunier", également, selon Bernard Pascuito, qui lui a consacré deux biographies non-autorisées. Il aime diriger les choses. Une obsession du contrôle, qui se retrouve aussi dans son rapport au corps.

Je sais pas si vous avez déjà essayé de faire du gainage. Didier Deschamps y consacre entre 45 minutes et une heure tous les jours. Une véritable passion pour cet exercice de renforcement abdominal.

Une forteresse de secret

Et derrière ce ventre plat, qu'on imagine dur comme du béton se cache une forteresse de secret. On ne sait pas grand chose, de sa vie sur la Côte d'Azur, de sa mère vendeuse de laine, de son père, peintre en bâtiment ou de son fils Dylan, jeune financier, qui travaille à Londres pour la banque d'affaires Morgan Stanley. 

Le secret entoure Didier Deschamps à tel point que lorsqu'il décide, après le Mondial 2018, de se faire refaire les dents, impossible de lui en parler. Comme si rien ne s'était passé. Le seul moment peut-être, où on a le droit de parler de ses dents, conclu l'article, "c'est pour dire qu'elles sont toujours aussi longues", surtout en ce début de l'Euro.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/