1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2016 : en Espagne, Karim Benzema a toujours la cote
1 min de lecture

Euro 2016 : en Espagne, Karim Benzema a toujours la cote

REPLAY - De l'autre coté des Pyrénées, l'image de l'attaquant français est très éloignée de la réputation sulfureuse qu'il peut traîner en France.

Karim Benzema dimanche 20 mars 2016
Karim Benzema dimanche 20 mars 2016
Crédit : Francisco Seco/AP/SIPA
Euro 2016 : en Espagne, Karim Benzema a toujours la cote
01:01
Thomas Duplan & La rédaction numérique de RTL

Karim Benzema, titularisé à la pointe de l'attaque madrilène à Wolfsburg, n'a joué que 40 minutes lors du quart de finale aller de Ligue des champions. Grimaçant, il est sorti en boitant et a laissé sa place à Jesé sur le front de l'attaque. Une mauvaise nouvelle pour les Merengue, d'autant que le joueur de 28 ans s'est montré décisif en étant buteur lors du Clasico. Souvent décrié en France, surtout après l'affaire de la sextape, il suffit de passer les Pyrénées pour découvrir un autre Karim Benzema, bien loin de l'image sulfureuse qui lui colle à la peau dans l'Hexagone. En Espagne, tout le monde lui a pardonné ses condamnations pour excès de vitesse et conduite sans permis.

Karim Benzema a surtout l'image d'un gamin un peu turbulent mais Jorge Luis, journaliste à la radio Cope, qui le côtoie depuis 7 ans, affirme qu'il a "toujours eu un comportement exemplaire" : "C'est quelqu'un de bien élevé et poli. Ici, il n'a jamais crée de scandales, on est très surpris par tout qu'il se passe en France." Pour les Espagnols, l'ancien lyonnais est avant tout un grand champion, et aux yeux des supporters madrilènes, c'est même le meilleur joueur du Real Madrid cette saison, où il a déjà inscrit 25 buts en 27 matches.

Et puis il y a aussi cette différence culturelle. En Espagne, on ne touche pas aux icônes sportives, raison pour laquelle personne ne comprend pourquoi les Bleus se passeraient de l'attaquant international, surtout s'ils veulent gagner l'Euro. "Moi je le sélectionnerai, il doit être à l'Euro. Au contraire, la France devrait le soutenir et le protéger. C'est absurde car ça ne sers les intérêts de personne, ni les siens, ni ceux de la sélection" ajoute le journaliste espagnol. Karim Benzema sera en tout cas fixé sur sa participation ou non à l'Euro 2016 en France, le 15 avril prochain.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/