1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2016 : Deschamps va-t-il faire tourner son effectif contre l'Albanie ?
2 min de lecture

Euro 2016 : Deschamps va-t-il faire tourner son effectif contre l'Albanie ?

DÉCRYPTAGE - Le sélectionneur des Bleus pourrait être tenté de faire souffler certains cadres avant la rencontre contre la Suisse, sans doute décisive pour la première place.

Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps vendredi 10 juin au Stade de France
Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps vendredi 10 juin au Stade de France
Crédit : Martin Meissner/AP/SIPA
Sébastien Martins

Vainqueur de la Roumanie (2-1) lors du match d'ouverture de l'Euro, vendredi 10 juin, l'équipe de France pourrait valider son ticket pour les huitièmes de finale en cas de victoire contre l'Albanie. Mais les hommes de Didier Deschamps visent la première place de ce groupe A et devront probablement jouer un dernier match décisif contre la Suisse. En terminant en tête de leur groupe, les Bleus affronteraient un troisième de poule en huitièmes et un deuxième en quart. Un chemin a priori plus confortable qu'en cas de deuxième place.

Du coup, Didier Deschamps pourrait être tenté de préserver certains cadres contre l'Albanie en vue du choc décisif dimanche contre la Suisse. D'autant plus après la prestation de Paul Pogba et Antoine Griezmann contre la Roumanie. Après une longue saison avec leur club, l'attaquant et le milieu de terrain sont apparus émoussés lors du match d'ouverture. Ils ne pourront certainement pas enchaîner trois matches en moins de dix jours en étant à leur meilleur niveau.

Sissoko et Martial tiennent la corde

Ce match contre l'Albanie apparaît donc comme le moment idéal pour faire souffler certains éléments importants de l'équipe et en lancer d'autres. Au milieu de terrain, Moussa Sissoko semble le mieux placé pour remplacer Paul Pogba. Présent ce matin en conférence de presse, le joueur de Newcastle a déclaré : "Comme toujours, je me tiens prêt à débuter ou à entrer en cours de jeu. Titulaire ou remplaçant, j'essaie d'apporter un plus à cette équipe". Polyvalent, l'ancien Toulousain peut également dépanner sur le flanc droit.

En attaque, si Didier Deschamps opte pour préserver Antoine Griezmann voir même Dimitri Payet, il bénéficiera de plusieurs options. En effet, Anthony Martial et Kingsley Coman sont tout à fait à même de remplacer les habituelles titulaires. L'attaquant de Manchester United semble avoir une longueur d'avance sur son coéquipier. Hier, il a évolué avec les attaquants titulaires lors de l'entraînement.

La rédaction vous recommande
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/