2 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : Allemagne-France, Payet-Özil, la technique à l'honneur

ÉCLAIRAGE - L'équipe de France affronte l'Allemagne en demi-finale de l'Euro 2016, ce jeudi 7 juillet. À Marseille, deux métronomes seront face à face, Dimitri Payet et Mesut Özil.

Dimitri Payet sera l'arme principale pour vaincre l'Allemagne.
Dimitri Payet sera l'arme principale pour vaincre l'Allemagne. Crédit : Franck Fife / AFP
Lyèce Imchal

Rencontre au sommet entre l'Allemagne et la France. Deux des favoris à la victoire finale verront s'opposer leurs deux meneurs de jeu : Mesut Özil et Dimitri Payet. Le gaucher allemand est l'auteur d'une très bonne saison avec Arsenal ponctuée d'une deuxième place au classement. Dans cet Euro, l'ancien madrilène est plus que performant. Véritable plateforme de distribution, Özil dicte le rythme de son équipe. Avec 88,9% de passes réussies dont 84,3% dans le camp adverse, l'Allemand est le principal créateur de situations de buts avec 16 occasions créées

Doté d'une patte gauche redoutable, le joueur d'Arsenal est capable de trouver un coéquipier à n'importe quel endroit sur le terrain. Sa qualité technique exceptionnelle lui permet de se sortir des situations les plus compliquées et effacer ses adversaires avec une facilité déconcertante. Intelligent dans son placement, Mesut Özil se place régulièrement entre les lignes, lui permettant d'avoir assez de liberté pour s'exprimer. Son tir au but manqué contre l'Italie en quart de finale contre l'Italie ne remet pas en cause son talent. Le meneur de jeu allemand sera le joueur à surveiller de très près pour poser le plus de difficultés possibles à l'attaque allemande.

Payet, la révélation française

En face, Dimitri Payet confirme tous les espoirs placés en lui. Auteur d'une excellente saison sur le plan personnel (12 buts et 15 passes décisives toutes compétitions confondues), le Réunionnais était attendu au tournant lors de cet Euro et il a parfaitement endossé son costume de leader voire de sauveur. C'est lui qui libère l'équipe de France d'une frappe somptueuse du pied gauche qui se loge dans la lucarne du gardien roumain (2-1)

À lire aussi
Pascal Praud Euro 2016
Euro 2016 : "Voilà un train qui est arrivé en avance", se félicite Pascal Praud

Ajoutez à ça deux autres buts contre l'Islande et l'Albanie ainsi que deux passes décisives et vous obtenez le deuxième joueur français le plus décisif de l'Euro derrière Antoine Griezmann (4 buts, 2 passes décisives). Habile des deux pieds, Dimitri Payet est difficile à cerner pour ses adversaires. Son physique trapu et ses appuis solides lui permettent des changements soudains de direction qui déstabilisent la défense adverse. Le Hammer possède plus d'une corde à son arc et sa qualité sur coups de pied arrêtés permet de débloquer des situations. Buteur à plusieurs reprises sur coup-francs directs, Payet l'a aussi été avec l'équipe de France. C'est un atout de choix dans le football moderne et les Bleus peuvent se targuer d'avoir un artilleur de ce calibre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Dimitri Payet Équipe de France de football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784004956
Euro 2016 : Allemagne-France, Payet-Özil, la technique à l'honneur
Euro 2016 : Allemagne-France, Payet-Özil, la technique à l'honneur
ÉCLAIRAGE - L'équipe de France affronte l'Allemagne en demi-finale de l'Euro 2016, ce jeudi 7 juillet. À Marseille, deux métronomes seront face à face, Dimitri Payet et Mesut Özil.
https://www.rtl.fr/sport/football/euro-2016-allemagne-france-payet-zil-la-technique-a-l-honneur-7784004956
2016-07-07 18:55:50
https://cdn-media.rtl.fr/cache/NYT5YKC8VYOSYE5-xkfLjQ/330v220-2/online/image/2016/0615/7783695698_l-equipe-de-france-affronte-l-albanie-en-direct-ce-mercredi-15-juin.jpg