1 min de lecture Ligue 1 Conforama

Lyon-Strasbourg : l'OL se rassure face au Racing

COMPTE-RENDU - Les Lyonnais ont dominé les Strasbourgeois 2-0 vendredi 24 août, à l'occasion de la 3e journée de Ligue 1.

Memphis Depay au duel avec Jonas Martin, au Parc OL le 24 août 2018
Memphis Depay au duel avec Jonas Martin, au Parc OL le 24 août 2018 Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Martin Planques
Martin Planques et AFP

Ils se sont rassurés. Les Lyonnais ont battu Strasbourg 2-0 en ouverture de la 3e journée de Ligue 1, vendredi 24 août. L'OL se replace ainsi dans le groupe de tête du championnat mené par le Paris Saint-Germain.

Les Lyonnais, qui ont ainsi enregistré leur 8e succès de suite à domicile, ont fait la décision grâce à des buts de Martin Terrier (42e) et de Bertrand Traoré (64e). Nabil Fekir, laissé au repos après le Mondial 2018, a effectué sa rentrée en remplaçant Diop à la 79e minute. "J'ai saisi ma chance. (...) Nous avions mal débuté le match et c'est parti d'une passe qui ne m'étais pas destinée. J'ai été opportuniste et j'en ai profité", a déclaré Martin Terrier à l'issue de la rencontre. 

De son côté, Bruno Genesio, entraîneur de Lyon, a semblé plutôt rassuré après ce match. "Je suis satisfait car il y a une réaction après la défaite à Reims. Nous prenons trois points et dans le jeu il y a eu des choses intéressantes même si en première période, nous avons été, à mon goût, trop vite déséquilibrés notamment à la perte du ballon", a-t-il confié. 

Le PSG, tenant du titre, accueille Angers au Parc des Princes samedi. De son côté Marseille, corrigé à Nîmes 3-1 lors de la précédente journée, reçoit Rennes dimanche soir. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Olympique Lyonnais Strasbourg
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants