1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe du Monde féminine : "Ce n'est que du bonheur", lance la pionnière de l'arbitrage
1 min de lecture

Coupe du Monde féminine : "Ce n'est que du bonheur", lance la pionnière de l'arbitrage

RÉACTION - Marie-Anne Bessard, première femme arbitre de football en France, est aujourd'hui une fervente supportrice de l'équipe de France à quelques jours de la Coupe du Monde.

Un arbitre (image d'illustration)
Un arbitre (image d'illustration)
Crédit : Thinkstock by Getty Images
Coupe du Monde 2019 : "Ce n'est que du bonheur", lance la première femme arbitre
00:41
Vincent Serrano & Claire Gaveau

Même les plus anciens ne doivent pas la connaître. Marie-Anne Bessard est pourtant la toute première femme arbitre de football en France. Il y a 53 ans, cette Martiniquaise donnait officiellement son premier coup de sifflet un peu "par hasard". 

Aujourd'hui âgée de 85 ans, cette professeure d'anglais à la retraite garde un œil avisé sur le football alors que la Coupe du Monde féminine débute vendredi 7 juin.

Présente à Paris, elle est allée à la rencontre des joueuses de Corinne Diacre, à trois jours du lancement de la compétition. "Ce n'est que du bonheur, à l'époque j'étais toute seule. Ça a été très long à venir mais, maintenant, je suis heureuse comme tout car j'espérais vraiment que les femmes comprennent qu'elles étaient en mesure d'aborder et de réaliser tout ce que font les garçons", lance-t-elle au micro de RTL. 

Si elle a délaissé son costume d'arbitre, Marie-Anne Bessard a aujourd'hui enfilé celui de supportrice. "Il n'y a pas les Bleuettes, c'est simplement allez les Bleues", conclut-elle. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/