1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe du Monde 2018 : "Mon problème avec ces Bleus, c'est que je suis vieux", lâche Praud
1 min de lecture

Coupe du Monde 2018 : "Mon problème avec ces Bleus, c'est que je suis vieux", lâche Praud

CHRONIQUE - Didier Deschamps envisage de changer le système de jeu de l'équipe de France face au Pérou, avec la probable titularisation de Blaise Matuidi et d'Olivier Giroud. Pascal Praud reste perplexe.

Olivier Giroud et Blaise Matuidi lors de la demi-finale de l'Euro contre l'Allemagne, le 7 juillet 2016
Olivier Giroud et Blaise Matuidi lors de la demi-finale de l'Euro contre l'Allemagne, le 7 juillet 2016
Crédit : AFP / Archives, Valéry Hache
Coupe du Monde 2018 : "Mon problème avec ces Bleus, c'est que je suis vieux", lâche Praud
03:09
Pascal Praud & Loïc Farge

À la veille du deuxième match des Bleus dans le Mondial de football, jeudi 21 juin contre le Pérou, le profil de l'équipe de France se dessine peu à peu. Les attentes sont énormes, après le laborieux succès inaugural face à l'Australie (2-1) le week-end dernier.

Comme vous l'a révélé RTL, Didier Deschamps va procéder à des ajustements avec le retour dans le onze de départ de Blaise Matuidi au milieu (à la place de Corentin Tolisso) et d'Olivier Giroud en attaque (à la place d'Ousmane Dembélé). Le reste de l'équipe demeure inchangé.

Tout est donc réglé ? "En tout cas le style de jeu ne l'est pas, on le cherche toujours", constate Pascal Praud. "Sur les treize derniers matches des Bleus, Deschamps a changé onze fois d'équipe, et il n'a pas trouvé la solution. Vous savez pourquoi ? Parce qu'il n'y en a pas", se désole le journaliste, qui ajoute : "Il n'est pas stupide Deschamps ! Il teste, il essaie, mais rien n'est jamais satisfaisant".

La rédaction vous recommande

"Alors Giroud-Matuidi, on sait comment on va jouer : plutôt défensif, récupération, contre-attaque", analyse-t-il. "Et vous allez me dire que je suis un poil pessimiste sur cette équipe de France ! C'est vrai que fondamentalement elle m'ennuie", ajoute-t-il.

À lire aussi

"Mon problème c'est que je suis vieux ! J'ai connu Platini, j'ai vécu Séville, j'ai aimé Zidane. Alors Paul Pogba, j'ai du mal !", conclut Pascal Praud.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/