1 min de lecture International

Coupe du Monde 2018 : comment la Russie a préparé l'événement

REPORTAGE - Le coup d'envoi de la prochaine Coupe du Monde de football sera donné le 14 juin en Russie. Retour sur les ultimes préparatifs de la fête à venir et sur les inquiétudes (terrorisme, hooliganisme) qu'elle suscite au pays de Vladimir Poutine.

Générique 1 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL
>
Coupe du Monde 2018 : comment la Russie a préparé l'événement Crédit Image : RTL / Sina Mir | Crédit Média : Sina Mir | Durée : | Date : La page de l'émission
Sina Mir et Loïc Farge

À une semaine du coup d'envoi du premier Mondial russe, tout est fait autour des douze stades pour accueillir les trente-deux sélections et les plus de 2 millions de supporteurs attendus : des derniers mètres de goudron à Kaliningrad au dernier coup de peinture à Saransk.

Les annonces en anglais ont même fait leur apparition dans le métro de Moscou il y a quelques mois. La carte en cyrillique du réseau, habituel casse-tête de tout touriste occidental, a même était traduite en latin.

Et puis vous avez partout en plus des policiers à chaque coin de rue, sur ces trottoirs impeccablement propres qu'admire Jean-Luc Mélenchon depuis son dernier passage ici.

À lire aussi
Les joueurs de l'équipe du Venezuela face à l'Argentine, le 22 mars 2019 Venezuela
Football : privé de maillots, le Venezuela est contraint de se fournir chez Decathlon

Vous avez un peu partout ces dizaines de milliers de "poupées russes", garçons ou filles. Cette élite de 100.000 jeunes bénévoles, triés sur le volet depuis plusieurs mois dans le pays, se trouve déjà dans les gares, dans les nouveaux aéroports et dans le centre-villes. Ils sont les visages de cette Russie différente que les officiels veulent mettre en avant.

Une des "poupées russes" bénévoles pour le Mondial 2018
Une des "poupées russes" bénévoles pour le Mondial 2018 Crédit : RTL / Sina Mir

Globalement, ce Mondial Russe est parti pour marcher sans accroc. Même si les supporteurs ne sont pas encore là pour le prouver. Après, ça n'empêche pas bien sûr de se poser des questions sur l'habituelle flambée des prix des chambres d'hôtel ou sur certains rabatteurs à l'aéroport qui tentent de vous extirper jusqu'à 100 euros pour rejoindre le centre de Moscou (j'ai failli moi-même en faire les frais).

Un bénévole arborant sa tenue pour le Mondial russe
Un bénévole arborant sa tenue pour le Mondial russe Crédit : RTL / Sina Mir

Il faudra forcément aussi des supporteurs patients avec les milliers de portiques de sécurité installés jusqu'au pied des tribunes.

Maintenant toutes les onze villes hôtes sont différentes, comme Saint-Étienne, Lens ou Paris peuvent l'être, mais certainement pas aussi attractives pour des étrangers. On ne fera clairement pas autant la fête à Kaliningrad qu'à Saint-Pétersbourg, à Kazan ou à Moscou.

c'est encore le chantier autour de certains stades russes
c'est encore le chantier autour de certains stades russes Crédit : RTL / Sina Mir
La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Coupe du Monde Russie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793652622
Coupe du Monde 2018 : comment la Russie a préparé l'événement
Coupe du Monde 2018 : comment la Russie a préparé l'événement
REPORTAGE - Le coup d'envoi de la prochaine Coupe du Monde de football sera donné le 14 juin en Russie. Retour sur les ultimes préparatifs de la fête à venir et sur les inquiétudes (terrorisme, hooliganisme) qu'elle suscite au pays de Vladimir Poutine.
https://www.rtl.fr/sport/football/coupe-du-monde-2018-comment-la-russie-a-prepare-l-evenement-7793652622
2018-06-07 08:09:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/El382ZSuz7FD1sEGHJIW7w/330v220-2/online/image/2018/0607/7793664967_le-mondial-russe-s-affiche-dans-les-rues-de-kaliningrand.jpg