2 min de lecture Coupe du Monde

Coupe du Monde 2018 : Bretons, Bondinois... plus de 10.000 supporters français sur place

Ils sont entre 12.000 et 17.000 supporters français à avoir fait le déplacement en Russie pour le Mondial de football, en avion ou parfois... en stop.

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Qui sont les supporters français partis pour encourager les Bleus en Russie ? Crédit Image : Sina Mir / RTL | Crédit Média : Sina Mir | Durée : | Date : La page de l'émission
Sina Mir et La rédaction numérique de RTL

Ils n'ont pas hésité à faire 4.000 kilomètres pour supporter l'Équipe de France de football, pour le coup d'envoi du premier match français de la Coupe du Monde. La rencontre des Bleus face à l'Australie a lieu dans la capitale du Tatarstan, Kazan, en Russie. Les cinq casquettes bretonnes ne passent pas inaperçu sur la zone piétonne ensoleillée de la magnifique ville. "On ne s'attendait pas à voir ça, confie l'un d'eux. C'est magnifique". 

Partis de Bretagne vendredi à 4 heures du matin, les cinq Bretons ont rallié Moscou, puis Kazan, où ils sont arrivés au milieu de la nuit. "À deux heures on a quand même bu l'apéro", témoigne un membre de la joyeuse équipe, d'humeur festive.

Cinq supporters bretons venus spécialement pour la coupe du monde en Russie à Kazan
Cinq supporters bretons venus spécialement pour la coupe du monde en Russie à Kazan Crédit : Sina Mir / RTL

Un autre Français rejoint l'aventure du Mondial à sa façon : Captain Rémi, tel qu'il se fait appeler sur Youtube, a lui rejoint la Russie en autostop. "Je vais dormir sur un parking dans la cabine d'un camionneur", annonce-t-il au cours de son périple d'une semaine. Au total, vingt-huit véhicules l'ont transporté du stade de France au stade de Kazan.

"Il y a vraiment toutes les nationalités qui m'ont pris et ça me fait extrêmement plaisir de pouvoir partager avec ces gens-là", explique Rémi, qui n'a pas de billet pour voir les Bleus jouer. "Il va falloir réussir à trouver des gens sympa pour qu'ils me fassent entrer dans le stade", espère-t-il, confiant, envisageant d'échanger "un sourire contre un billet". Captain Rémi ou la formule "impossible n'est pas Français".

De Bondy à Kazan pour encourager Mbappé et les Bleus

À lire aussi
Les États-Unis ont été battus par l'Australie (98-94) ce samedi 24 août Australie
Basket : les États-Unis perdent leur premier match depuis 2006

Un autre groupe de Français arrive tout droit de Bondy, en Seine-Saint-Denis. Comme le plus jeune français de l'Équipe de France, Kylian Mbappé, ces jeunes gens sont nés aux pieds des tours de Bondy. C'est d'ailleurs grâce à lui qu'ils ont pu faire le déplacement, le cadet des Bleus ayant financé leur voyage.

"On est venus réchauffer la Russie", promettent-ils dans une grande démonstration d’allégresse. "On va voir l'Équipe de France. On peut la voir au Stade de France mais là c'est autre chose. C'est juste magnifique. On s'identifie à cette équipe jeune, c'est la France, multiculturelle, quoi qu'on en dise. C'est juste un kiff !"

Des supporters français venus de Bondy en Russie
Des supporters français venus de Bondy en Russie Crédit : Sina Mir / RTL
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coupe du Monde Football Équipe de France de football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants