2 min de lecture Équipe de France de football

Ces grands noms revenus après avoir annoncé leur retraite internationale

DÉCRYPTAGE - La décision de Franck Ribéry de quitter les Bleus pose la question de son hypothétique retour en Équipe de France. Avant lui, d'autres sont revenus malgré l'annonce d'une retraite internationale.

Zidane, Thuram et Makelele ont tous les trois pris leur retraite internationale avant de revenir
Zidane, Thuram et Makelele ont tous les trois pris leur retraite internationale avant de revenir Crédit : AFP/P.Stollarz
Julien Quelen
Julien Quelen
et La rédaction numérique de RTL

Franck Ribéry a annoncé le 13 août 2014 sa retraite internationale. Mais va-t-il définitivement ranger le maillot bleu au vestiaire ? Rien n'est moins sûr. Plusieurs exemples montrent que la nostalgie du maillot national joue parfois des tours à ceux qui avaient en tête de ne plus le porter. 

En 1966, à l'issue d'une Coupe du monde désastreuse pour le Brésil (double champion du monde en titre), Pelé avait alors fait savoir à ses dirigeants qu'il ne souhaitait plus porter le maillot de la Seleçao. Finalement, le Roi reviendra deux ans plus tard alors que se profilait le Mondial 70 où il sera sacré sur le toit du monde pour la troisième fois de sa carrière.

Zinédine Zidane est aussi revenu

Ce vendredi, le sélectionneur de l'Equipe de France Didier Deschamps a fait une mise au point claire : "C'est à lui que revient cette décision". Et l'ancien capitaine des Bleus de rappeler : "Certains et non des moindres avaient annoncé leur retraite internationale et sont revenus."

L'ancien entraîneur de l'OM fait référence au plus célèbre d'entre eux, Zinedine Zidane. Il faut remonter au 12 août 2004. Après un Euro décevant de l'Équipe de France éliminée en quarts de finale par la Grèce (0-1), Zizou annonce sa retraite internationale. "Je pense qu'à un moment donné, il faut savoir dire stop", avait-il écrit sur son site.

Makélélé et Thuram l'ont imité

À lire aussi
Des supporters des Bleus lors du match de l'équipe de France contre les États-Unis, samedi 9 juin. football
Euro 2020 : comment acheter des places pour cet été ?

Plusieurs internationaux lui ont alors emboîté le pas dont Claude Makelele et Lilian Thuram. Mais les Bleus sont à la peine sans la "génération 98". Alors, le 3 août 2005, Zidane annonce son retour. Il affirme que sa décision de revenir en équipe de France relève de l'"irrationnel" et du "mystique", évoquant "une révélation", "une voix", "une force irrépressible" dans un entretien étonnant paru mardi 9 août 2005 dans l'hebdomadaire France Football. "Une nuit à trois heures du matin, je me suis soudain réveillé et là j'ai parlé avec quelqu'un", confiait Zizou à l'époque.

Sur son initiative Claude Makelele et Lilian Thuram reviennent eux aussi sur leur décision. La suite sera couronnée par une campagne étincelante dans le Mondial 2006, avec une finale de Coupe du monde perdue aux tirs aux buts face à l'Italie le 9 juillet 2006 à Berlin. 

Deschamps pourrait vite rappeler Ribéry

Le cas de Franck Ribéry ressemble à si méprendre celui de ses illustres aînés. Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, le sait bien pour avoir côtoyé Zidane, Makelele et Thuram en sélection.
Seulement les temps ont changés

À la différence d'un Zidane qui a décidé de revenir de son propre chef, Ribéry, lui, n'aura pas cette même liberté car l'autorité de l'actuel sélectionneur est toute autre que celle de Raymond Domenech en charge entre 2004 et 2010. La phrase de Deschamps dans l'interview accordée au quotidien L'Équipe est sans appel, "si j'appelle un joueur il est obligé de venir". En clair, la retraite de Ribéry est entre les mains du sélectionneur national...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Équipe de France de football Franck Ribéry Zinédine Zidane
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants