1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. CAN 2022 : au moins huit morts en marge du match Cameroun-Comores
1 min de lecture

CAN 2022 : au moins huit morts en marge du match Cameroun-Comores

VU DANS LA PRESSE - Un important mouvement de foule a eu lieu en marge du huitième de finale de finale entre le Cameroun et les Comores. Au moins huit personnes sont décédées et plusieurs dizaines seraient blessées.

Des supporters de l'équipe des Comores lors du match contre le Cameroun le 24 janvier 2022
Des supporters de l'équipe des Comores lors du match contre le Cameroun le 24 janvier 2022
Crédit : Ibrahim YOUSSOUF / AFP

La qualification du Cameroun en quarts de finale de la CAN 2022 a été marquée par un grave incident, ce lundi à Yaoundé. En marge de la victoire des Lions Indomptables face aux Comores (2-1), un sérieux mouvement de foule a eu lieu à l'extérieur du stade d'Olembe.

Selon les informations de RMC Sport, suite à un mouvement de foule avant le début du match, huit personnes sont décédées et plus d'une cinquantaine seraient blessés. Le gouverneur de la région, Naseri Paul Biya a déclaré qu'il pourrait y avoir plus de victimes.

Selon nos confrères, près de 50.000 personnes ont tenté d'entrer dans le stade, alors que seule le stade d'Olembe a une capacité de 60.000 places. Problème : il ne devait pas être rempli à plus de 80%, en raison des restrictions en vigueur liées à la Covid-19.

En fin de soirée, la Confédération africaine de football a communiqué sur son site officiel. "La CAF a pris connaissance de l'incident survenu ce lundi soir 24 janvier 2022 au Stade d'Olembé pendant le match de la Coupe d'Afrique des Nations entre le Cameroun et les Comores. La CAF a initié une enquête pour en savoir plus sur la situation. Nous sommes en communication constante avec le gouvernement camerounais et le comité d'organisation local (COCAN)."

À écouter aussi

Avant ce dramatique incident, le match entre les deux équipes suscitait déjà de vives critiques pour d'autres raisons. En effet, près de 12 joueurs Comoriens ont été testés positifs au coronavirus, dont les deux gardiens. Cela a contraint les Comores à aligner un joueur de champ dans les buts. Malgré ce scénario, les joueurs d'Amir Abdou ont tenu la dragée haute au pays hôte en ne s'inclinant que 2-1 après avoir joué la quasi-totalité du match à 10 contre 11.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/