1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Bruges-PSG : Vanaken, Sobol, Mignolet, Nsoki... Les atouts du champion de Belgique
2 min de lecture

Bruges-PSG : Vanaken, Sobol, Mignolet, Nsoki... Les atouts du champion de Belgique

ÉCLAIRAGE - Pour sa troisième participation de rang à la Ligue des champions, le Club Bruges a plus d'atouts que l'équipe torpillée il y a deux ans par le PSG (0-5) au stade Jan-Breydel.

Hans Vanaken et Charles De Ketelaere avec le Club Bruges le 2 décembre 2020
Hans Vanaken et Charles De Ketelaere avec le Club Bruges le 2 décembre 2020
Crédit : Kenzo Tribouillard / AFP
Gregory Fortune & AFP

Lionel Messi a beau entamer sa 18e saison chez les professionnels, son déplacement à Bruges avec le PSG est bien le premier pour lui en Belgique. Sauf contretemps de dernière minute, la star argentine va honorer sa première titularisation avec son nouveau club, mercredi 15 septembre (21h) en Ligue des champions, maillot 30 sur le dos, aux côtés de Kylian Mbappé et Neymar pour les grands débuts d'un trio alléchant.

Le Club Bruges, double champion de Belgique en titre, quatre fois sacré lors des six dernières saisons, n'entend toutefois pas assister les bras croisés à une démonstration parisienne. "Nous n'allons pas rester 90 minutes dans nos 16 mètres, promet l'entraîneur Philippe Clément. Le but est quand même de marquer des goals (sic), nous avons autant travaillé la défense que l'attaque". 

Discours ambitieux également de la part de l'expérimenté gardien Simon Mignolet, qui a passé six ans à Liverpool avant de revenir au pays. S'il concède que "ce sera difficile de garder le zéro (ne pas encaisser de but, ndlr), tu ne peux pas garder le zéro tout seul comme gardien. On a notre plan, on a travaillé pour trouver la manière de défendre ensemble et aussi de leur faire mal. Avec nos supporters derrière nous, nous ne sommes pas seuls". 

Vanaken, doublure de De Bruyne en sélection

De fait, pour sa troisième participation de rang, le Club Bruges a plus d'atouts que l'équipe torpillée il y a deux ans par le PSG (0-5 avec un triplé de Mbappé) au stade Jan-Breydel - elle avait mieux résisté au Parc des Princes (1-0). Le club de la "Venise du Nord" a quelques autres atouts, comme son défenseur international ukrainien Eduard Sobol ou le remplaçant de Kevin De Bruyne en sélection, Hans Vanaken, élu a deux reprises meilleur joueur du championnat de Belgique (2018, 2019).

À lire aussi

Lors des trois derniers matches des Diables Rouges, le grand (1,95 m) meneur de jeu de 29 ans avait su profiter de l'absence pour blessure du joueur de Manchester City pour démontrer qu'il pouvait constituer une excellente solution de rechange. Ce fut notamment le cas contre la République tchèque (3-0 le 6 septembre), où, très à l'aise derrière Romelu Lukaku et Eden Hazard dans son rôle d'électron libre, il avait été considéré comme l'homme du match par plusieurs médias locaux.

Mignolet a déjà résisté à Messi

Le PSG va aussi croiser un de ses anciens "Titis", Stanley Nsoki (22 ans). Formé au club, le défenseur gauche est ensuite parti en quête de temps de jeu à Nice (2019-2021) puis à Bruges. Enfin, dans les buts, Mignolet a déjà résisté à Messi. C'était lors d'une demi-finale renversante de Ligue des champions en 2019. Battu 3-0 à l'aller par le FC Barcelone, Liverpool s'était imposé 4-0 au retour. Peut-être lui rappellera-t-il avant le coup d'envoi.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/