2 min de lecture Ligue 1 Conforama

Bordeaux-PSG : pourquoi Unai Emery est confronté à un sérieux dilemme

DÉCRYPTAGE - Quelle équipe aligner en Gironde vendredi 10 février lors de la 25e journée de Ligue 1, à quatre jours du capital 8e de finale aller de Ligue des champions face au FC Barcelone ?

Unai Emery devant le banc du Paris Saint-Germain le 23 novembre 2016
Unai Emery devant le banc du Paris Saint-Germain le 23 novembre 2016 Crédit : Thomson/JMP/Shutterstoc/SIPA
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

La réponse tombera sur les coups de 19h45, une heure avant le coup d'envoi de la rencontre. Quels seront les choix opérés par Unai Emery vendredi 10 février pour ce match à Bordeaux, le dernier avant le rendez-vous tant attendu face au Barça ? Il n'est même pas sûr que les joueurs en soient informés à l'heure du départ en Gironde, dans la matinée précédant la rencontre. Seul le technicien basque a son idée en tête et a tranché au regard des derniers entraînements et dernières conversations avec ses hommes comme avec son staff.

Pour ce septième match en 21 jours, l'équation est la suivante : Paris doit-il faire tourner au risque de lâcher des points dans la course au titre ? Ménager certains cadres qui viennent de disputer les deux derniers matches au moins ? Ou procéder à une ultime répétition générale, en donnant du temps de jeu avec les revenants de blessure Kevin Trapp, Marco Verratti et Thomas Meunier, avec le risque, cette fois, de les voir rechuter ?

L'épisode s'était certes bien terminé grâce un match nul 2-2 au retour mais il y a deux ans quasiment jour pour jour, un vent de panique avait flotté sur la capitale. Trois jours avant de recevoir Chelsea au même stade de la compétition (1-1), le PSG avait perdu quatre joueurs sur blessure face à Caen (2-2 alors que les Parisiens menaient 2-0 à la 88e minute) : Marquinhos, Lucas, Serge Aurier et Yohan Cabaye.

Plusieurs cadres exposés

Le latéral ivoirien est encore exposé cette année après avoir disputé les trois dernières rencontres. Suspendu contre le Barça, Thiago Motta en est à quatre à la suite, comme Julian Draxler. Thiago Silva, Blaise Matuidi et Edinson Cavani étaient titulaires à Dijon samedi 4 février puis contre Lille, trois jours plus tard. Les perdre hypothéqueraient certainement les chances parisiennes face aux Messi, Neymar, Luis Suarez et autres Gerard Piqué.

À lire aussi
L'intérieur du Roazhon Park en août 2015 Ligue 1 Conforama
Rennes-PSG : la LFP va examiner d'éventuels chants homophobes

Dès lors, le 11 de départ sur la pelouse d'une équipe en net regain de forme (7e) pourrait être le suivant : Trapp de retour dans les buts à la place d'Areola, Meunier, Kimpembe, Marquinhos et Kurzawa en défense, Verratti, Rabiot et le jeune Nkunku dans un milieu à trois, Lucas et Di Maria sur les côtés de l'attaque, avec Ben Arfa plutôt que Cavani en pointe, comme à Rennes en Coupe de France récemment. Les paris sont ouverts.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Paris Saint-Germain Girondins de Bordeaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787180526
Bordeaux-PSG : pourquoi Unai Emery est confronté à un sérieux dilemme
Bordeaux-PSG : pourquoi Unai Emery est confronté à un sérieux dilemme
DÉCRYPTAGE - Quelle équipe aligner en Gironde vendredi 10 février lors de la 25e journée de Ligue 1, à quatre jours du capital 8e de finale aller de Ligue des champions face au FC Barcelone ?
https://www.rtl.fr/sport/football/bordeaux-psg-pourquoi-unai-emery-est-confronte-a-un-serieux-dilemme-7787180526
2017-02-10 12:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6thDlfPj-EGoSSQR52zdVA/330v220-2/online/image/2016/1128/7786021724_unai-emery-devant-le-banc-du-paris-saint-germain-le-23-novembre-2016.jpg