1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Bleues : les joueuses d'Hervé Renard s'imposent face aux Canadiennes
2 min de lecture

Bleues : les joueuses d'Hervé Renard s'imposent face aux Canadiennes

L'équipe de France féminine de football s'est imposée (2-1) face au Canada, ce mardi 11 avril, à l'occasion d'un match amical.

L'équipe de France féminine de football.
L'équipe de France féminine de football.
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Jeanne Le Borgne & AFP
Je m'abonne à la newsletter « Sport »

C'est une victoire de prestige que les Bleues ont signée ce mardi 11 avril. Les joueuses d'Hervé Renard ont battu les championnes olympiques en titre, au stade Marie-Marvingt du Mans (2-1). À 100 jours de la Coupe du monde, ce match et cette victoire contre le Canada prouvent, une nouvelle fois, qu'il faudra compter sur Wendie Renard, Grace Geyoro, Léa Le Garrec et leurs coéquipières en Australie l'été prochain. 

Après une dizaine de jours en poste, l'ancien boss de l'Arabie saoudite a non seulement redonné de l'enthousiasme à une sélection en crise, il a observé de nombreuses joueuses à l'oeuvre, mais il a surtout remporté deux succès importants en amical, après la victoire spectaculaire contre la Colombie vendredi à Clermont-Ferrand (5-2).

Les 14.200 spectateurs du stade Marie-Marvingt ont d'ailleurs assisté à une rencontre bien plus aboutie ce mardi que le public auvergnat vendredi 7 avril, malgré la météo pluvieuse : afficher cette maîtrise contre l'une des nations candidates au titre mondial cet été en Australie et en Nouvelle-Zélande (20 juillet-20 août) est gage de promesses.

Grace Geyoro et Léa Le Garrec, buteuses du match

Les Bleues ont marqué grâce à Grace Geyoro (51e) et Léa Le Garrec (64e), intraitable pour profiter d'une grossière erreur de la gardienne Kailen Sheridan. Jordyn Huitema a réduit le score pour le Canada (71e).

À écouter aussi


Face à des Canadiennes réputées pour leur solidité défensive - mais privées de plusieurs cadres blessées - le déclic est venu, comme vendredi, de deux incontournables. La vive Delphine Cascarino, intenable sur son côté droit, a servi parfaitement Grace Geyoro, placée au bon endroit. Les deux joueuses, déjà buteuses contre les Colombiennes à leur entrée en jeu à la mi-temps, ont clairement confirmé que leur place serait imprenable dans le onze de départ.

Le seul point noir de la rencontre aura été ce but encaissé à la 71e minute sur une énorme erreur de la gardienne Constance Picaud (2e sélection), titulaire surprise à la place de Pauline Peyraud-Magnin, la numéro une depuis plusieurs années. L'attaquante Jordyn Huitema n'a pas laissé passer cette chance de renvoyer la Parisienne à son rang de doublure...

La rédaction vous recommande
À lire aussi