1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. ASSE-OL : Tolisso s'en sort très bien
1 min de lecture

ASSE-OL : Tolisso s'en sort très bien

La commission de discipline de la LFP s'est réunie jeudi soir et a suspendu Corentin Tolisso pour trois matches dont un avec sursis. Rachid Ghezzal a lui écopé d'un match de suspension.

Corentin Tolisso sous les couleurs de l'OL le 21 septembre 2016
Corentin Tolisso sous les couleurs de l'OL le 21 septembre 2016
Crédit : Laurent Cipriani/AP/SIPA
Luca Dangréaux

Comme tous les jeudis les membres de la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel se sont rassemblés pour juger des suspensions de chaque dossiers. Les décisions de ce jeudi 9 février étaient particulièrement attendues après les deux expulsions de Corentin Tolisso et Rachid Ghezzal dans le derby entre Saint-Étienne et Lyon (2-0, dimanche 5 février).

Toute la semaine, les observateurs du football se sont demandés si Tolisso, notamment, devait être plus sévèrement puni que les autres. Le milieu de terrain de 22 ans a été suspendu trois matches dont un avec sursis pour son tacle extrêmement dangereux sur Fabien Lemoine. Les excuses de Corentin Tolisso, prononcées le lendemain de la rencontre ont peut-être été pris en compte par la Ligue. Le numéro 8 lyonnais manquera la rencontre à Guingamp (11 février).

De son côté l'ailier gaucher de Lyon sera privé d'un seul match. Rachid Ghezzal avait concédé deux cartons jaunes pour une contestation et une altercation avec Fabien Lemoine. Il a déjà purgé sa suspension lors de la victoire 4-0 contre Nancy (mercredi 8 février). Par ailleurs Jean-Michel Aulas, le président du club lyonnais, a annoncé vouloir, lui-aussi, sanctionné ses deux joueurs. Une sanction qui sera financière.

Les décisions du 9 février 2017

Cinq matches de suspension dont un avec sursis :
Aboubakar Kamara (Amiens)

À lire aussi

Trois matches de suspension dont un avec sursis :
Corentin Tolisso (Lyon)
Deux matches de suspension dont un avec sursis :
Alexander Djiku (SC Bastia), Amine Harit (FC Nantes)

Un match ferme :
Rachid Ghezzal (Lyon)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant dix rencontres :
Vincent Rüfli (Dijon), Mathieu Deplagne (Montpellier) et Yann Bodiger (Toulouse), Téji Savanier (Nîmes), Eloge Enza Yamissi (VAFC), Benjamin Bourigeaud (Lens) et Laurent Agouazi (Niort)

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.