1 min de lecture Bernard Laporte

Bernard Laporte "content" d'être convoqué par la commission de discipline

Pour ses virulents propos à l'encontre de l'arbitre Laurent Cardona, le manager de Toulon Bernard Laporte a été convoqué par la commission de discipline.

Bernard Laporte en décembre 2011 (archives).
Bernard Laporte en décembre 2011 (archives). Crédit : PASCAL PAVANI / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La commission de discipline a été saisie par le président de la Fédération française de rugby (FFR) et celui de la Ligue nationale (LNR), pour les propos virulents tenus par Bernard Laporte, l'entraîneur du RC Toulon.

Paul Camou et Paul Goze ont en effet demandé à la commission d'engager "des procédures utiles à l'égard de Bernard Laporte et de son club", a indiqué la LNR dans un communiqué.

La semaine passée, et à plusieurs reprises, Bernard Laporte s'en était violemment pris à Laurent Cardona, arbitre du match perdu par Toulon à domicile face à Grenoble (21-22) le 4 janvier. Il l'avait qualifié d'"incompétent" et de "pipe".

Si on a le droit de mettre des coups de poing, je vais le signaler à mes joueurs au lieu de leur dire d'être disciplinés

Bernard Laporte
Partager la citation

Avant même la saisine officielle de la commission, l'ancien sélectionneur du XV de France s'était alors dit "content de pouvoir rencontrer les membres" de celle-ci. "Je vais y aller. Il y a un règlement, je le suis", avait-il ajouté un peu plus tôt dans la journée de jeudi.

À lire aussi
Fabien Galtier et les joueurs du XV de France en août avant le Mondial 2019 XV de France
Coupe du Monde de rugby : quelles sont les chances du XV de France ?

Bernard Laporte s'est également interrogé "sur certaines décisions qui sont prises", en faisant référence notamment à la récente suspension de Sébastien Chabal.

"Je voudrais savoir, par exemple, pourquoi un joueur qui met un coup de poing ne prend que trois matches de suspension ou n'est même pas sanctionné, alors qu'un autre, Sébastien Tillous-Borde (demi de mêlée de Toulon, ndlr), prend quatre semaines pour avoir marché sur un adversaire. Si on a le droit de mettre des coups de poing, je vais le signaler à mes joueurs au lieu de leur dire d'être disciplinés", avait-il lâché.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bernard Laporte Toulon Rugby
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants