2 min de lecture Voile

Tour du monde en solitaire : Gabart va s’attaquer au record de Coville

REPORTAGE - Le skipper du trimaran "Macif" va tenter dès la fin octobre de battre l’incroyable record du tour du monde à la voile en solitaire et en multicoque.

Le trimaran "Macif" de François Gabart
Le trimaran "Macif" de François Gabart Crédit : Jean-Marie Liot/Macif
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

C’est au siège parisien de son sponsor que le skipper charentais a présenté ce mercredi 13 septembre 2017 son nouveau défi : tenter de battre le record du tour du monde en solitaire, en multicoque, record établi en 49 jours 3 heures et 7 minutes par Thomas Coville le 25 décembre 2016.

Ce jour-là, en guise de cadeau de Noël, le skipper de "Sodebo Ultim" était devenu le marin le plus rapide du monde en pulvérisant de plus de 8 jours l’ancien record de Francis Joyon. Prêt pour relever le défi, François Gabart se prépare donc depuis plusieurs mois pour cette nouvelle aventure, enchaînant entraînements physiques et navigations sur son petit trimaran laboratoire. 

Départ au plus tôt le 22 octobre

"À 7 ans, pour ma première régate d’optimist, il fallait faire le tour d’une bouée à 400 mètres. C’était un défi qui correspondait à mes capacités du moment. Mon défi, aujourd’hui, à 34 ans, c’est de faire le tour du monde en solitaire, en multicoque. J’y mets les mêmes valeurs et la même ambition", a-t-il expliqué ce mercredi 13 septembre.

C’est le 22 octobre que débutera officiellement le "stand-by" en vue de la tentative de record du tour du monde en solitaire. Une période de "stand-by" qui durera environ trois mois, pendant lesquels François Gabart compte bien trouver la bonne fenêtre météo pour s’élancer

Certainement le marin le plus doué de sa génération

François Gabart
François Gabart Crédit : Yann Riou/Macif
À lire aussi
Au total, 120 marins sont engagés dans cette Transat Jacques Vabre voile
Transat Jacques Vabre 2019 : tous les bateaux sont à quais au Havre

"Le record sera difficile à battre. Pour y arriver, il va falloir tenter ce que je n’ai jamais accompli jusque-là, que j’aille chercher mes limites en termes de performance et sans doute d’inconfort, sans jamais compromettre ma sécurité. C’est tout l’enjeu de ce tour du monde et c’est passionnant. J’ai hâte de partir".

À 34 ans, François Gabart est certainement le marin le plus doué de sa génération. Vainqueur de la 7e édition du Vendée Globe dès sa première participation en 2012-2013, il a également à son palmarès la Route du Rhum 2014 en Imoca, la Transat Jacques-Vabre 2015, la Transat anglaise 2016 et la course "The Bridge" entre Saint-Nazaire et New-York en juillet dernier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile François Gabart
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants