1 min de lecture Wimbledon

VIDÉO - Wimbledon : Benoît Paire demande à l'arbitre de lui acheter à manger

Le Français, opposé à Juan Londero, a eu un coup de fatigue durant son premier tour de Wimbledon, allant jusqu'à demander à manger à l'arbitre.

Benoît Paire à Villeneuve-d'Ascq le 14 septembre 2018
Benoît Paire à Villeneuve-d'Ascq le 14 septembre 2018 Crédit : Philippe HUGUEN / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Un match de tennis peut s'avérer très long, surtout lors des tournois du Grand Chelem qui se jouent au meilleur des cinq sets. Les joueurs préparent donc scrupuleusement les rencontres d'un point de vue nutritif afin d'éviter les coups de fatigue. Boissons et barres énergétiques, fruits et autres produits (légaux) sont glissés dans les sacs des joueurs afin de s'alimenter pendant les oppositions. 

Une précaution que n'a semble-t-il pas prise Benoît Paire lors de son entrée en lice à Wimbledon lundi 1er juillet face à Juan Londero. Même si le Provençal a battu l'Argentin en quatre sets, il semble avoir ressenti une baisse d'énergie en fin de match. Et pour se ravitailler, le joueur a directement demandé à l'arbitre de s'occuper de son ravitaillement. 

"Cela fait déjà cinq jeux que je réclame à manger et je n'ai rien. Cinq jeux ! Il y a un restaurant juste à côté", a pesté Benoît Paire. "Est-ce que vous pouvez m'apporter quelque chose ? Je peux payer, j'ai de l'argent si vous voulez", a-t-il indiqué auprès de l'arbitre qui semblait s'enquérir auprès de l'organisation de la possibilité d'apporter quelque chose au Français. 

Agacé, Benoît Paire a finalement repris le jeu sans avoir pu s'alimenter, mais sans conséquence sur le suite du match. Il s'est débarrassé de son opposant quelques minutes plus tard, avec une victoire 4-6, 6-4, 6-4, 7-6. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Wimbledon Tennis Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants