2 min de lecture Voile

Tour du monde à la voile : François Gabart explose les compteurs

En franchissant l’Equateur en 36 jours, le skipper du Trimaran Macif est en passe de pulvériser le record de Thomas Coville.

François Gabart en août 2015
François Gabart en août 2015 Crédit : AFP/J.S.Evrard
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

François Gabart est décidément sur une autre planète. Le skipper parti d’Ouessant le samedi 4 novembre dernier pour tenter de battre le chrono du tour du monde en solitaire a passé l’Equateur ce dimanche 10 décembre 2017 en 36 jours, 1 h, et 30 minutes, 5 jours 13 heures et 23 minutes d’avance sur le temps de passage de l’actuel détenteur du record du tour du monde en solitaire, Thomas Coville.

François Gabart signe en outre le deuxième temps absolu, équipage et solitaire confondus, sur le parcours Ouessant-équateur dans le sens de la montée, seuls Francis Joyon et ses cinq hommes d’équipage sur IDEC Sport ayant fait mieux à ce jour (35 jours 4 heures et 09 minutes).

François Gabart, s’il aura été secoué peu après son passage du cap Horn dans une violente dépression au large des côtes de l’Argentine, aura connu une remontée de l’Atlantique Sud exceptionnelle puisqu’il s’octroie sur le tronçon Cap Horn-équateur le meilleur temps absolu, équipage et solitaire confondus, en 06 jours 22 heures et 15 minutes, améliorant le chrono de référence jusque-là détenu par l’équipage de Banque Populaire V sur le Trophée Jules-Verne 2011-2012 en 7 jours 4 heures et 27 minutes.

Le record du monde en ligne de mire

À lire aussi
Le monocoque "Klaxoon C" de Cassandre Blandin voile
Solitaire du Figaro 2019 : le bateau de Cassandre Blandin percute un cargo

Autant dire qu’au moment d’aborder le dernier partiel de son tour du monde, le skipper du trimaran MACIF semble bien parti pour arriver à Ouessant avant le 23 décembre à 13h09, date limite pour battre le record du tour du monde en solitaire de Thomas Coville. Reste que rien n’est pour autant fait avec un Pot-au-noir à traverser, un alizé qui s’annonce assez fort et un anticyclone des Açores à contourner. Le tout avec un bateau et un marin qui, malgré la difficulté, restent concentrés sur leur objectif de départ : atteindre Ouessant le plus rapidement possible.

À 34 ans, François Gabart est certainement le marin le plus doué de sa génération. Vainqueur de la 7e édition du Vendée Globe dès sa première participation en 2012-2013, il compte également à son palmarès la Route du Rhum 2014 en Imoca, la Transat Jacques Vabre 2015, la Transat anglaise 2016 et la course "The Bridge" entre Saint-Nazaire et New-York en juillet dernier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile François Gabart Tour du monde
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791347604
Tour du monde à la voile : François Gabart explose les compteurs
Tour du monde à la voile : François Gabart explose les compteurs
En franchissant l’Equateur en 36 jours, le skipper du Trimaran Macif est en passe de pulvériser le record de Thomas Coville.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/tour-du-monde-a-la-voile-francois-gabart-explose-les-compteurs-7791347604
2017-12-10 18:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/mXL0qvue2DPfQP63447L1g/330v220-2/online/image/2015/1022/7780212250_francois-gabart-en-aout-2015.jpg