2 min de lecture Coronavirus

Tour de France 2020 : Prudhomme positif au coronavirus, tous les coureurs négatifs

Le directeur du Tour Christian Prudhomme a subi un test qui s'est révélé positif à la Covid-19 et doit s'écarter de l'épreuve pendant une semaine, a annoncé mardi 8 septembre l'organisation de la course. En revanche, tous les coureurs peuvent poursuivre la course.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Tour de France 2020 : Prudhomme positif au coronavirus, tous les coureurs négatifs Crédit Image : Valery HACHE / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Les 22 équipes engagées sur ce Tour de France 2020 ont dû pousser un ouf de souylagment en apprenant la nouvelle : testés entre la fin de la 9e étape, dimanche 6 septembre, et la journée de repos du lendemain, tous les coureurs sont négatifs et peuvent poursuivre la course. 

En revanche, le directeur de la Grande Boucle, Christian Prudhomme, est positif, et doit s'écarter de l'épreuve pendant une semaine. Il sera remplacé par François Lemarchand, responsable sportif au sein du service compétition de Amaury Sport Organisation, et reprendra sa place après la seconde journée de repos, lundi 15 septembre, en Isère. 

"Je sors du Tour pour huit jours", a déclaré Prudhomme, qui est asymptomatique. "Je vais faire comme n'importe quel salarié français dans ce genre de cas". Le Premier ministre français Jean Castex avait pris place samedi 5 septembre dans la voiture de la direction du Tour, aux côtés de Christian Prudhomme, pour suivre la 8e étape. 

Plusieurs membres du staff des équipes positifs

Par ailleurs, un membre de l'encadrement de quatre équipes, Ineos, Cofidis, AG2R - La Mondiale et Mitchelton - Scott, ont également été testés positifs lors des examens pratiqués à l'occasion de la première journée de repos en Charente-Maritime. Mais aucune formation n'a présenté plus d'un cas positif, ce qui n'entraîne aucune exclusion collective. 

Suivant le protocole sanitaire décidé par les autorités avant le départ du Tour, le samedi 29 août à Nice, les personnes positives doivent quitter l'épreuve. Une équipe est exclue si elle présente deux cas dans son effectif d'une trentaine de personnes. "Les coureurs vivent comme des moines-soldats, ce qui n'est pas mon cas", a estimé le directeur du Tour, qui n'est évidemment pas venu au village-départ du Tour à l'île d'Oléron. 

À lire aussi
Denis Masseglia, le président du CNOSF sport
Couvre-feu : "Des clubs ne s'en remettront pas", affirme Denis Masseglia

De par ses fonctions, Christian Prudhomme multiplie les rencontres avec les invités ou les élus, ainsi que les obligations protocolaires. "C'est pour cette raison que je n'appartiens pas à la bulle course et n'ai pas de contacts avec les coureurs", a-t-il expliqué. Le directeur du Tour a précisé avoir été testé à trois reprises avant le départ, "les 6, 20 et 27 août", à chaque fois avec un résultat négatif. 

D'après les éléments qui m'ont été donnés, ça vient juste d'arriver

Christian Prudhomme
Partager la citation

"D'après les éléments qui m'ont été donnés, ça vient juste d'arriver", a-t-il ajouté. "Je vais regarder le Tour à la télévision, ce qui ne m'est pas arrivé depuis quinze ans", a commenté Christian Prudhomme, seul aux commandes de la plus grande course du monde depuis 2007. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Cyclisme Tour de France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants