1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Tour de France 2017 : Froome déjà 3e du classement général après 4 étapes
2 min de lecture

Tour de France 2017 : Froome déjà 3e du classement général après 4 étapes

6e à l'issue des deux premières étapes, le Britannique a profité du final en côte de Longwy pour prendre la 2e place, cédée mardi 4 juillet au Slovaque Peter Sagan au jeu des bonifications.

Le Britannique Chris Froome devant son coéquipier colombien  Sergio Henao, dimanche 2 juillet 2017
Le Britannique Chris Froome devant son coéquipier colombien Sergio Henao, dimanche 2 juillet 2017
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Ce Tour de France 2017 est encore très loin d'être joué. Mais au lendemain d'une chute qui l'a amoché sur le côté droit, Chris Fromme a pu reprendre sa marche en avant et envoyer un nouveau signal à ses concurrents, lundi 3 juillet, dans la côte des Religieuses à Longwy. 6e au départ de Verviers, le vainqueur des éditions 2013, 2014 et 2016 a profité du final défavorable aux coureurs qui le précédaient dans la hiérarchie, le Suisse Kung, l'Allemand Kittel, le Biélorusse Kiryienka et l'Italien Trentin, des rouleurs ou des sprinteurs, pour s'emparer de la 2e place au général, à 12 secondes de son compatriote et coéquipier Geraint Thomas. 

Au terme d'une 4e étape remportée au sprint par le Français Arnaud Démare, Froome a certes reculé sur la 3e marche du podium provisoire. Mais l'ascendant psychologique reste présent et le champion des éditions 2013, 2015 et 2016 en grande forme. La raison de cette perte d'une place ? La 2e prise par Peter Sagan à Vittel. Le Slovaque empoche six secondes de bonification alors qu'il en comptait une de retard sur Froome. 

En jaune mercredi 5 juillet ?

Attaqués par l'Australien Richie Porte dans les derniers hectomètres vers Longwy, Froome et la Sky ont parfaitement répondu. L'ancien lieutenant du Britannique devenu candidat à la victoire finale sur les Champs-Élysées pourrait repasser à l'action mercredi 5 juillet, lors de la première explication attendue entre leaders et grimpeurs. Mais au sommet de la Planche des Belles Filles, c'est peut-être Froome en personne qui endossera la tunique jaune.

La première ascension de 1re catégorie de ce Tour (5,9 km à 8,5% de pente moyenne) permettra d'en savoir plus sur les ambitions de Romain Bardet, lui aussi impliqué dans la chute massive de la 2e étape. Lundi 3 juillet, le Français n'a pas paniqué après un ennui mécanique à 40 km de l'arrivée. Ramené dans le peloton par trois coéquipiers, le leader de la formation AG2R s'est classé 12e de l'étape, dans le même temps que Froome, Porte, Aru, Contador ou Quintana. Au général, il pointe à 39 secondes du tenant du titre.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/